Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montreuil : premières pistes cyclables provisoires pour inciter à privilégier le vélo lors du déconfinement

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Pour soulager ses transports publics, la ville de Montreuil va pouvoir proposer à ses habitants des pistes cyclables supplémentaires provisoires dès le 11 mai prochain. Installées en un temps record, "ces pistes anti-Covid-19" seront parmi les premières à être mises en place en Ile-de-France.

Les pistes cyclables se multiplient pour inciter à la pratique du vélo pendant le déconfinement.
Les pistes cyclables se multiplient pour inciter à la pratique du vélo pendant le déconfinement. © Radio France - Thierry Colin

Médy Sejai a le sourire, tout a été très vite. Jeudi soir, son plan a été accepté par le maire de Montreuil. Il faut dire que dès le début du confinement, le directeur de l'aménagement et des mobilités durables de Montreuil a planché avec ses services sur une solution vélo. Pour l'homme qui met en œuvre le plan vélo décidé par la ville depuis 2018, c'était une évidence. La bicyclette, en permettant la distanciation sociale, sera une solution pour le déconfinement.  

D'autres pays ont déjà joué cette carte. Le collectif « vélo-Île-de-France », qui regroupe une trentaine d'associations dans la région, plaide pour cette solution. Ses dirigeants ont d'ailleurs réussi à convaincre la région Île-de-France de la nécessité de mettre en place un véritable réseau de pistes cyclables provisoires qui va doubler les principaux transports en commun de la région sur les lignes les plus fréquentées.

C'est le même raisonnement à Montreuil. «Nous avons des lignes de bus qui sont saturées, avec des gens qui sont comme des sardines dedans. Le fait d'avoir une offre sécurisante en vélo fera qu'une partie d'entre eux se dira maintenant "je vais faire mon trajet à vélo" » explique Médy Sejai. De plus, ceci permettra de respecter plus facilement des distanciations sociales dans les bus pour les gens qui ne peuvent pas prendre le vélo.

Montreuil va donc créer huit kilomètres de pistes cyclables, sur les grands axes : « Une avenue qui a deux fois deux voies va passer une voie dans chaque sens et l'espace libéré va permettre de créer ainsi des pistes provisoires, mais sécurisées dans les deux sens. » 

Les pistes de vélos provisoires seront réalisées très rapidement

Cette technique s'appelle l’urbanisme tactique. Il s’agit de mettre en place de nouvelles pistes cyclables, de nouveaux aménagements urbains, provisoires, pour répondre aux besoins liés à la crise. Comme par exemple en mordant sur des espaces de stationnement ou sur l’espace dédié aux voitures pour accueillir plus de cyclistes, tout en respectant les distances de sécurité.

 Les potelets à mémoire de forme qui sont installés sur les pistes cyclabes provisoires à Montreuil.
Les potelets à mémoire de forme qui sont installés sur les pistes cyclabes provisoires à Montreuil. © Radio France - Montreuil

« On va mettre de la résine au sol, de la peinture. Sur cette peinture, on va poser du mobilier léger qui se plante dans le sol, qui est rapide à mettre en place » détaille Médy Sejai.
A Montreuil, on a voulu ce mobilier très sécurisant  : « Il est fait en plastique à mémoire de forme, donc ça permettra, en cas de choc, qu'un cycliste n'ait pas mal. Ça créera une séparation physique entre l'espace des voitures et les vélos.

Renforcer le sentiment de sécurité est primordial pour la pratique du vélo 

«  Si les gens ne font pas de vélo, c'est qu'ils ont peur. Ils ont peur, car sur ces grands axes, la circulation est dangereuse. Le fait de créer ces grandes lignes sécurisées leur permet d'avoir d'un bout à l'autre de leur trajet une position sécurisée qui les incite à prendre le vélo. » explique Médy Sejai.

Montreuil veut très vite rassurer ses habitants, afin que ceux-ci soient nombreux à choisir ce mode de transport dès le déconfinement.
Les travaux vont commencer le 4 mai. Les services de la ville de Montreuil n'ont pas chômé durant le confinement : les devis ont déjà été signés avec plusieurs entreprises. Chacune, dans son corps de métier, devra respecter les consignes de sécurité sanitaire, les gestes-barrière et l'utilisation de masques.  

Symboliquement, la mise en place de ces pistes cyclables « anti covid 19 » seront  les premiers chantiers réalisés à Montreuil depuis le confinement.  

Les huit kilomètres devraient être terminés pour le 11 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess