Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Mortalité en hausse de 50% sur les routes du Nord en mai

Par

9 personnes sont décédées sur les routes du Nord en mai 2021, soit une hausse de 50% par rapport à la moyenne des mois de mai 2017-2019. Une hausse qui s'explique en partie par les mois de confinements que nous avons vécus.

Photo d'illustration Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Julio PELAEZ

En mai 2021, 9 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route dans le département du Nord, contre 6 en moyenne en mai sur la période 2017-2019, ce qui représente une hause de 50% par rapport à la moyenne des mois de mai 2017-2019. Cinq des 9 tués avaient moins de 21 ans, et la vitesse était en cause dans 8 des 9 accidents mortels. Une série noire qui s'explique en partie par les mois de confinement que l'on vient de vivre selon Maxence Ternoy, chargé de la sécurité routière pour le département: "Depuis les périodes de confinement en 2020, il y a moins de personnes sur les routes, et on a constaté en même temps une augmentation des vitesses des conducteurs, sans doute dû au fait qu'ils ont l'impression d'être seuls sur la route et que la route leur appartient." 

Publicité
Logo France Bleu

Autre phénomène marquant concernant cette fois la période allant de janvier à mai 2021: le nombre de tués sur les routes du Nord est resté stable avec 34 tués par rapport aux années précédentes, mais on a compté 2 automobilistes tués en moins, contre 4 morts supplémentaires pour les usagers de la route les plus vulnérables (piétons, cyclistes, motos, quad, etc). Là aussi, les confinements peuvent en partie expliquer le phénomène selon Maxence Ternoy: "C'est un peu une continuité de ce qu'on a connu en 2020 où les gens ont plutôt reporter leur façon de se déplacer de la voiture vers le vélo ou la marche à pied avec cette peur du covid. On a donc assisté au retour de nombreux cyclistes. Et qui dit plus de vélos dit plus de risques, puisque ce sont des usagers de la route vulnérables." Il souligne aussi que les cyclistes ne respectent pas toujours le code de la route et qu'ils ne portent pas forcément le casque. 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu