Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Motards en colère : 600 manifestants au Mans contre le contrôle technique

-
Par , France Bleu Maine

Environ 600 motards ont défilé en périphérie du Mans ce samedi après-midi, avant de se rassembler devant la préfecture. Ils dénoncent un projet de loi européen visant à leur imposer le contrôle technique.

Manifestation des motards en colère au Mans
Manifestation des motards en colère au Mans © Radio France - Lisa Guyenne

Les 24 heures du Mans moto sont reportées, mais les moteurs ont vrombi en ville ce samedi après-midi. Environ 600 motards ont défilé en périphérie du centre-ville, avant de se réunir devant la préfecture. Un trajet sans incidents, encadré par les forces de l'ordre. 

Le contrôle technique : "pas besoin qu'une autre personne vienne le faire à notre place"

La raison de leur colère : le contrôle technique, qui pourrait bientôt être imposé aux deux-roues motorisées. Il n'existe pas pour l'instant. Les motards estiment que ce contrôle n'est pas nécessaire, car ils ont l'habitude de prendre eux-mêmes soin de leurs engins. "Le contrôle technique est différent des voitures, dans la mesure où il n'y a quasiment pas d'épaves chez les motos", explique Pierre-Yves Vitteau, trésorier de la FFMC 72, invité de France Bleu Maine la veille. "À l'époque, quand on a créé le contrôle technique sur les voitures, il y avait quand même pas mal de véhicules à mettre à la poubelle. Il faut savoir que les motards sont des passionnés, et ils entretiennent leur machine eux-mêmes. Tous les jours, ils vérifient l'éclairage, les niveaux, l'usure des pneus... Ils n'ont pas besoin qu'une autre personne vienne le faire à leur place et en plus que ce soit payant."

Les motards se sont réunis, vers 16h, devant la préfecture de la Sarthe
Les motards se sont réunis, vers 16h, devant la préfecture de la Sarthe © Radio France - Lisa Guyenne
L'esplanade de la préfecture, noire de motos
L'esplanade de la préfecture, noire de motos © Radio France - Lisa Guyenne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess