Transports

A Mouchard, les défenseurs du TGV gardent l'oeil ouvert

Par Faustine Mauerhan, France Bleu Besançon mercredi 25 février 2015 à 19:39

Mouchard gare TGV
Mouchard gare TGV © Radio France - Faustine Mauerhan

Ils ont gagné une première victoire l'an dernier, en forçant la SNCF à programmer de nouveau des arrêts TGV dans la petite gare jurassienne. Mais ils n'ont pas gagné la guerre. Et alors que la SNCF envisage de supprimer des arrêts sur certaines lignes, les défenseurs du TGV créent une nouvelle association pour maintenir la pression.

"Aucune décision n'est éternelle en ce bas monde, alors nous préférons rester vigilants ". Evrémonde de Saint Alary ne compte pas baisser les bras. C'est la présidente de la nouvelle association Mouchard TGV-TER et elle s'inquiète. D'après de récentes annonces, la SNCF envisage de supprimer des arrêts TGV sur certaines lignes , et notamment près de chez nous, à Beaune ou à Chalon-sur-Saöne en Bourgogne. "Pour nous, le maintien des deux arrêts quotidiens à la gare de Mouchard n'est pas assez garanti , déplore la présidente, c'est pour les pérenniser d'abord, voire les renforcer ensuite, que nous créons cette nouvelle association. "

Une nouvelle association sur les ruines de l’ancienne

Des arrêts TGV qu’ils veulent pérenniser parce que l’an dernier déjà, la SNCF avait tenté de les supprimer. Mais la lutte des défenseurs de la gare de Mouchard avait payé. Après des pétitions et même des blocus sur les rails , en septembre 2014, le TGV s’est à nouveau arrêté dans la gare du Jura. Aujourd’hui, c’est fort de cette expérience que la nouvelle association compte mener son combat. « Le plan de bataille est clair , affirme Bernard Amiens, le maire d’Arbois, parmi les plus mobilisés. Nous savons de quoi nous sommes capables. On a déjà stoppé des trains !  »

L’association officiellement créée, les défenseurs du TGV dans le Jura vont maintenant démarcher les chefs d’entreprise, les professionnels du tourisme, les usagers et les élus régionaux pour obtenir des garanties. Ils prévoient, s’il le faut, des actions coup de poing, comme à l’époque.

Mouchard gare TGV - Radio France
Mouchard gare TGV © Radio France - Faustine Mauerhan