Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Nantes : des opposants à l'aéroport ont occupé le conseil départemental... avec des moutons

mercredi 10 février 2016 à 13:11 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Des militants opposés au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes occupent le Conseil départemental de Loire-Atlantique à Nantes, ce mercredi. Ils sont venus accompagnés de moutons qu'il font paître dans la cour du bâtiment.

Des opposants à Notre-Dame-des-Landes occupent le conseil départemental
Des opposants à Notre-Dame-des-Landes occupent le conseil départemental © Radio France - Marie Rouarch

Nantes, France

Ils sont une centaine à occuper les locaux du Conseil départemental de Loire-Atlantique depuis 11h30 ce mercredi. Ces manifestants ont répondu à l'appel du collectif Copain 44 qui refuse les expulsions des agriculteurs établis sur le site du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Les militants venus avec des banderoles ont investi le hall d'accueil du bâtiment, d'autres sont venus avec des moutons qu'ils font paître sur les pelouses à l'extérieur !

Les opposants sont venus avec des moutons ! - Radio France
Les opposants sont venus avec des moutons ! © Radio France - Marie Rouarch

Les manifestants demandent une nouvelle fois au gouvernement d'abandonner le projet de transfert d'aéroport et de lancer une étude pour imaginer l'optimisation de l'aéroport actuel.

Le président du Conseil départemental de Loire-Atlantique, le socialiste Philippe Grosvalet, a réagi avec humour sur Twitter à l'occupation de ses locaux et à la présence de moutons sur ses pelouses !

En l'absence du président du conseil départemental, une délégation de manifestants a été reçue pendant quelques minutes par deux vice-présidents, le groupe a ensuite décidé de lever le camp et de repartir... avec les moutons !