Transports

Nantes : les travaux du boulevard de La Baule vont durer entre 5 et 10 ans!

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Loire Océan et France Bleu mardi 29 mars 2016 à 20:33

Les travaux engagés boulevard de La Baule sont énormes
Les travaux engagés boulevard de La Baule sont énormes - Géraldine Houdayer

Les automobilistes qui passent sur ce boulevard, qui mène à la zone Atlantis, pestent contre les travaux qui durent depuis 3 ans et créent des bouchons. Pourtant, ça n'est que le début!

Les travaux du boulevard de la baule à Saint-Herblain semblent durer éternellement. Ça fait déjà trois ans que cette artère qui va du rond-point des Châtaigniers au rond-point d'Atlantis subit des aménagements. Après une pause de quelques mois, les pelleteuses sont reparties en action pour mettre en place des réseaux de chaleur.

30 minutes pour faire 1 kilomètre et demi

Pour traverser le boulevard à pied, il faut zigzaguer enter les cailloux et les tas de terre. Quand on passe en voiture, ça vire au cauchemar : « Pendant les heures de pointe, vers 17h, je mets une petite demi-heure à aller du rond-point des châtaigniers à Atlantis", résume Jean-Marc, qui passe régulièrement ici pour son travail. Ce sont en fait d’énormes travaux qui sont engagés, puisque le boulevard va totalement changer de visage : la polyclinique de l’Atlantique va être étendue, et 800 à 900 logements vont sortir de terre le long du boulevard. A terme, le boulevard sera plus étroit : il comprendra une voie de Chronobus, le C3 qui sera prolongé vers Atlantis, et deux pistes cyclables, de chaque côté de l’axe.

A terme, plus de bus, de vélos et de piétons.. et moins de voitures

Au total, les travaux vont durer 5 à 10 ans! *\« *_L’objectif, c’est d’apaiser la vitesse sur ce boulevard, et de faire de la place aux modes de transports alternatifs comme le Chronobus, le vélo et les piétons",_ explique Juliette Lechaux-Ewest, chef de projet au développement urbain à Nantes Métropole. Des réunions d'informations et un journal des travaux vont être réalisés pour les riverains.