Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Nantes : les chauffeurs de bus plantent une tente de camping en bordure de route pour réclamer un local

vendredi 12 janvier 2018 à 18:26 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

Avec cette action symbolique, le syndicat CFDT espère attirer l'attention sur les conditions de travail des 1200 chauffeurs de bus de la TAN (Transports de l'Agglomération Nantaise).

Les chauffeurs de bus ont mené leur action symbolique à l'appel du syndicat CFDT.
Les chauffeurs de bus ont mené leur action symbolique à l'appel du syndicat CFDT. © Radio France - Pascale Boucherie

Nantes, France

Une tente familiale se dresse à quelques mètres de l'arrêt de bus place Mangin à Nantes. On est en entrée de ville, sur la ligne 26. Un itinéraire de bus très souvent embouteillé, où il n'est pas rare selon la CFDT de constater plusieurs dizaines de minutes de retard.

Un retard subi par les usagers, comme par les conducteurs de la TAN. C'est ici que se fait la relève, une quinzaine de fois par jour.  Et l'attente se déroule trop souvent dans le froid ou sous la pluie. Le délégué syndical Gabriel Magner réclame la mise à disposition d'un local :

Chacun peut bien comprendre qu'on a besoin de toilettes et d'eau. Aujourd'hui on se retrouve à attendre notre véhicule dans le froid et dans les intempéries. On est à 20 500 kms par an par conducteur, une productivité record, et paradoxalement nos conditions de travail se dégradent.

La TAN compte 1200 chauffeurs de bus. D'après le syndicat ils sont tous un jour ou l'autre confrontés à cette absence de local pour leur pause.

En juillet dernier, la CFDT avait déjà mené une action insolite en réclamant le droit au port de bermuda par forte chaleur. Pour cela, plusieurs conducteurs s'étaient mis en jupe.