Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Nantes : les syndicats de la SEMITAN déposent un préavis de grève pour six mois

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

C'est du jamais vu à la SEMITAN. Les syndicats déposent un préavis de grève pour une durée de six mois. Sud Solidaires à partir de lundi (30 décembre) et jusqu'au 28 juin. La CFDT à partir de jeudi (2 janvier) et jusqu'au 30 juin. La CGT les mardis et jeudis à partir du 7 janvier.

Le préavis de grève du syndicat Sud Solidaires de la SEMITAN débute le lundi 30 décembre.
Le préavis de grève du syndicat Sud Solidaires de la SEMITAN débute le lundi 30 décembre. © Radio France -

Les syndicats de la SEMITAN - transports en commun de l'agglomération nantaise - entrent dans le mouvement contre la réforme des retraites.

C'est du jamais vu dans cette entreprise qui suit rarement les mouvements nationaux. Sur une durée aussi longue, c'est unique. Les syndicats déposent un préavis de grève pour une durée de six mois. Sud Solidaires à partir de lundi (30 décembre 3h du matin) et jusqu'au 28 juin. La CFDT à partir de jeudi (2 janvier ) et jusqu'au 30 juin. La CGT les mardis et jeudis à partir du 7 janvier et jusqu'à fin juillet.

Jean-Philippe Adobati, délégué syndical Sud Solidaires à la SEMITAN.

Les salariés voulaient se mobiliser

D'après plusieurs sources, ce sont les salariés de la SEMITAN qui ont demandé aux syndicats de trouver une solution afin qu'ils puissent se mobiliser contre la réforme des retraites les jours où ils le souhaitent. L'idée de ce préavis de grève de six mois, expliquent les dirigeants syndicaux, c'est de laisser la possibilité aux conducteurs des bus et des trams de grossir les rangs des manifestations. Les journées de mobilisation sont souvent décidées à la dernière minute, or à la SEMITAN il faut d'abord déclencher une alarme sociale, pendant 15 jours, et ensuite seulement déposer un préavis. 

Le réseau des transports en commun de l'agglomération nantaise ne devrait pas pour autant être bloqué. Lors du dernier préavis le 5 décembre dernier, bus et trams roulaient comme un jour de vacances scolaires

Le tract du syndicat Sud Solidaires de la SEMITAN.  - Aucun(e)
Le tract du syndicat Sud Solidaires de la SEMITAN. -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu