Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nuisances de la LGV Paris - Bretagne : près de 700 réclamations déposées par les Sarthois

-
Par , France Bleu Maine

La délégation d'élus et de riverains a remis au préfet 686 courriers faisant état des problèmes concrets liés au bruit de la LGV. Elle lui demande d'obtenir un rendez-vous avec les ministres des transports et de l'écologie et de plaider pour un abaissement de la vitesse des trains.

La manifestation, ce jeudi, devant la préfecture, au Mans, a rassemblé une centaine de personnes
La manifestation, ce jeudi, devant la préfecture, au Mans, a rassemblé une centaine de personnes © Radio France - Bertrand Hochet

Toujours mobilisés! Pour la première fois, depuis sa mise en service voici quasiment un an, des élus des communes sarthoises traversées par la nouvelle ligne à grande vitesse Paris-Bretagne et des représentants d'habitants ont été reçus par le préfet. Rendez-vous qui a duré une heure ce jeudi après-midi.  La délégation d'une quinzaine de personnes (essentiellement des maires) lui a remis 686 lettres de réclamation

Les courriers représentent les doléances de 2.750 Sarthois
Les courriers représentent les doléances de 2.750 Sarthois © Radio France - Bertrand Hochet

A l'issue de cette réunion le maire de Chantenay-Villedieu et président de l'ADEN (l'Association Des Elus contre les Nuisances) affichait une certaine satisfaction : "le préfet va transmettre nos demandes, c'est-à-dire l'abaissement de la vitesse des trains, dans un premier temps pour ensuite étudier la possibilité d'installer de nouveaux murs anti-bruit." Régis Cerbelle veut maintenant que le dossier doit traité directement par le gouvernement : "nous attendons un rendez-vous auprès du ministère des transports. J'ai senti un accueil franc et direct du préfet."

L'abaissement de la vitesse des trains, principale demande des riverains sarthois de la LGV
L'abaissement de la vitesse des trains, principale demande des riverains sarthois de la LGV © Radio France - Bertrand Hochet

VIDEO :  Les résultats de mesures sonores de la LGV seront rendus le 8 juin 

LIRE AUSSI : Près de la LGV, l'immobilier bloqué en Sarthe

Choix de la station

À venir dansDanssecondess