Transports

Nuisances sonores : de nouveaux travaux sont en cours sur la Lino

Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne lundi 28 septembre 2015 à 19:26

Des travaux d'isolation phonique ont démarré à la sortie du tunnel de Talant
Des travaux d'isolation phonique ont démarré à la sortie du tunnel de Talant © Radio France - Arnaud Racapé

Les travaux de "finition" de la Lino à Dijon ont démarré et occasionneront des fermetures jusqu'au 16 octobre prochain. Il s'agit notamment de travaux de protection phoniques à la sortie du tunnel de Talan. Mesure positive mais insuffisante, craignent les riverains victimes de nuisances sonores.

Sur les hauteurs de Talant, une petite trentaine de pavillons surplombent directement la sortie du tunnel de la Lino. Sur la voie montante, un dispositif anti-bruit plutôt efficace a déjà été installé. Mais de l'autre côté, sur la fameuse voie descendante, le bruit des poids lourds se répercute contre la falaise, et s'invite par réverbération de l'autre côté, jusqu'aux oreilles des riverains.

Mettre fin à 'l'effet trompette' à la sortie du tunnel

"Nous allons procéder à l'ajout d'un équipement supplémentaire du tunnel, pour ajouter une protection phonique", précise Michel Quinet, en charge des transports à la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement. "Elle consiste à tapisser la sortie du tube descendant, côté Plombières-lès-Dijon, d'un matériau absorbant le bruit pour réduire l'effet de sifflement, l'effet de 'trompette', à la sortie de ce tube. On est principalement dans une réduction de la nuisance plus que du niveau de bruit".

"Si on nous avait écoutés, on n'en serait pas là"

Et c'est bien ce qui inquiète Roger Terraz le président de l'Aderoc, l'Association de Défense contre la Rocade Nord-Ouest. Il s'oppose au projet de la LiNO depuis près de 40 ans, et il en mettrait presque sa main à couper, les travaux annoncés par la Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est (DIR-CE) seront insuffisants pour mettre un terme définitif à ces nuisances.

"Bien entendu nous sommes satisfaits de voir ces travaux se réaliser puisqu'ils devaient l'être lors de la construction du tunnel, et il n'ont pas été réalisés à l'époque sans que l'on sache pourquoi. Donc on est satisfaits, mais ces travaux ne règlent qu'une partie du problème, ils règlent le problème du bruit dans le tunnel, mais le problème de sortie du tunnel par les poids lourds n'est pas réglé, et aujourd'hui nous sommes très sceptiques quant au résultat des travaux. Nous espérons nous tromper." 

Pourtant, ces travaux de 90.000 euros répondent précisément  revendications des riverains, fait valoir Michel Quinet. Contrairement à ce qu'affirme Roger Terraz, "à l'époque, cet équipement complémentaires n'avait pas été jugé nécessaire. C'est après qu'en écoutent les plaintes, nous avons remis l'ouvrage sur la table pour réaliser cet équipement."

Et Michel Quinet d'ajouter qu'aucune autre mesure de protection phonique n'est prévue à l'heure actuelle au niveau du tunnel de Talant. Roger Talant, lui, se tient prêt à poursuivre son combat si nécessaire.

Les travaux se déroueleront en trois temps :

-Semaine du 28 septembre au 2 octobre : fermeture pour 4 nuits du tube descendant du tunnel de Talant

  • Semaine du 5 octobre au 9 octobre : fermeture pour 4 nuits des deux sens de circulation du tunnel de Talant

  • Semaine du 12 octobre au 16 octobre : fermeture pour 4 nuits du tube descendant du tunnel de Talant.