Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Nuit interminable pour 94 passagers du train Paris-Tours

Par

Une petite centaine de passagers du train de 22h30 assurant la liaison Paris-Tours se sont retrouvés à l'arrêt en gare de Blois en raison de travaux sur une voie, et d'un problème technique sur l'autre. Certains passagers sont arrivés avec 4h de retard.

Les passagers à destination de Tours sont arrivés vers 4h du matin à Tours
Les passagers à destination de Tours sont arrivés vers 4h du matin à Tours © Maxppp - Thibault Moritz/IP3

La nuit a été courte pour les 94 passagers du Paris Austerlitz-Tours de 22h32 dimanche soir. Leur TER n'est jamais arrivé à son terminus, Tours. Il a du s'arrêter à Blois en raison de travaux sur la ligne et d'un problème technique sur une autre voie. Les passagers ont dû finir leur voyage en taxi ou en autocar pour rentrer chez eux avec entre 2 heures et 3 heures de retard. Un e passagère raconte : on a attendu en gare mais on voyait personne sur le quai. On vous annonce que le train aura un peu de retard. Au début c'est 10 minutes, et après ça dure, et on vous annonce une durée indéterminée pour un problème de voie. C'est vraiment lassant. 

Publicité
Logo France Bleu

Ils ont fini par nous envoyer deux taxis pour 90 personnes dans le train. Cherchez l'erreur !!! J'ai réussi par chance à être dans le premier des deux taxis pour Amboise. Je n'ose imaginer à quelle heure les autres sont arrivés chez eux" - Véronique, une passagère

Fabien Métro est le responsable circulation à la SNCF à Tours. On s'est mis à chercher des bus à 0h30. On en a trouvé un à 1h15, mais le temps qu'il arrive à Blois, le bus est arrivé à 2h15. En parallèle, on a cherché tous les taxis possibles à Blois et à Tours. On a trouvé 2 taxis à Blois qu'on a réservé aux personnes qui allaient à Amboise. Les gens qui allaient à Amboise sont arrivés vers 2h30, ceux qui allaient à Tours à 3h30 du matin, soit un peu moins de 3h de retard. On comprend que c'est pas super sympa pour les gens, mais on a une dizaine de collègue qui ont bossé jusqu'à 5 heures du matin.

Les 94 passagers qui ont subi ces retards ne pourront pas être indemnisés, car la convention passée entre la SNCF et le Conseil Régional du Centre-Val-de-Loire ne prévoit pas de geste commercial dans une telle situation, sauf pour les abonnés lorsqu'il y a un cumul des retards.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu