Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Occitanie : la circulation des TER perturbée par la grève des cheminots

lundi 5 novembre 2018 à 17:07 Par Pierre Viaud, France Bleu Occitanie

L'appel émane de l'intersyndicale des cheminots de la région. L'inquiétude vient de la nouvelle convention entre la région Occitanie et la SNCF et de ses impacts sur l'emploi et sur le service public ferroviaire. Le trafic des TER s'annonce perturbé.

la gréve s'annonce bien suivie en Occitanie
la gréve s'annonce bien suivie en Occitanie © Radio France - Benedicte Dupont

Occitanie, France

Des bus de remplacement et des temps de trajet domicile-travail plus longs. Voilà ce qui attend les usagers des TER en Occitanie entre ce lundi 20h et mercredi 8h du matin. La SNCF annonce que 90% des trajets sont assurés mais concède que l'essentiel le sera "par autocar". C'est la conséquence de l'appel à la grève lancé par l'intersyndicale des cheminots pour l'ensemble des personnels. CGT, SUD, UNSA, FO et CFDT s’inquiètent des conséquences de la nouvelle convention qui lie la Région Occitanie et SNCF Mobilités. 

On est aux limites catastrophiques de ce qu'on peut faire" - Christophe Marre secrétaire régional de la CGT cheminots.

Les syndicats dénoncent la suppression des contrôleurs dans les trains autour de Toulouse, la suppression de 40% des postes de guichetiers et les menaces qui pèsent sur l'avenir des petites lignes.

Le mouvement s'annonce bien suivi. La SNCF conseille aux usagers de consulter son site internet  sncf.com ou son application pour smartphone.