Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Opération "Mobile sans ma voiture" à Marseille : des familles testent les transports en commun pendant un mois

dimanche 19 novembre 2017 à 21:38 Par Mathilde Vinceneux, France Bleu Provence

La ville de Marseille et la Métropole Aix-Marseille-Provence ont lancé, samedi 18 novembre, l'opération "Mobile sans ma voiture". Une centaine de personnes volontaires vont devoir se passer de leur véhicule pendant un mois, en échange de la gratuité des transports en commun.

Une centaine de personnes volontaires vont tenter de se passer de leur voiture à Marseille, pendant un mois.
Une centaine de personnes volontaires vont tenter de se passer de leur voiture à Marseille, pendant un mois. © Maxppp - VALérie Vrel

Marseille, France

L'opération "Mobile sans ma voiture", organisée par la ville de Marseille et par la Métropole Aix-Marseille Provence, est une éco-expérience lancée samedi 18 novembre par Jean-Luc Ricca, adjoint au maire et délégué à la circulation et au stationnement et Dominique Tian, premier adjoint délégué aux transports urbains. Elle permet à 60 foyers volontaires de laisser leur véhicule sur un parking pendant un mois, en échange d'un libre accès aux transports en commun.

Les volontaires feront un retour aux acteurs du transport de la ville pour améliorer le réseau

La centaine de personnes participant à l'opération bénéficie d'un abonnement mensuel gratuit à la RTM et au Vélo ainsi que des réductions sur les TER et d'un accès libre à des voitures de locations hybrides ou électriques. L'objectif est de prouver qu'il est possible de se déplacer à Marseille sans voiture, mais aussi de permettre un retour d'expérience pour améliorer le réseau des transports marseillais.