Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Pagaille à Montparnasse : le point sur la situation en Bretagne

vendredi 27 juillet 2018 à 17:24 Par Annaïg Haute, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Le trafic a partiellement repris mais certains trains restent annulés. A la mi-journée samedi, 80% des trains entre Paris et la Bretagne circulent.

Cinq TGV sont supprimés dans le sens Paris-Bretagne.
Cinq TGV sont supprimés dans le sens Paris-Bretagne. © Maxppp - Benoit Durand

Bretagne, France

Après l'incendie qui a perturbé le trafic des trains, la circulation a commencé à reprendre à 15h hier, elle reste cependant limitée. La SNCF a choisi de dévier une partie des trains de Montparnasse vers la gare d'Austerlitz

Ce samedi, 6 allers-retours entre Paris et la Bretagne sont supprimés. Il reste plus d'une quarantaine de liaisons.

Il est conseillé de se renseigner avec les affichages en gare, mais aussi les applications et le site de la SNCF pour savoir si son train circule. Les voyageurs qui ont donné leur numéro au moment de la réservation seront prévenus par SMS. En gare de Rennes ce matin pas de grosse panique, et peu de voyageurs bloqués sur les quais:

Quelques voyageurs en gare de Rennes ce matin  - Radio France
Quelques voyageurs en gare de Rennes ce matin © Radio France - Alexandre Fremont

Reporter votre voyage

La SNCF demande toujours à ceux qui le peuvent de reporter leur voyage. Et n'est pas en mesure de dire quand l'incident sera réglé. D'ailleurs le patron de la SNCF Guillaume Pepy a annoncé qu'il se retournerait contre EDF pour obtenir un remboursement des pertes.