Transports DOSSIER : LGV Paris-Bordeaux

Paris-Bordeaux en 2h04 : les voyageurs testent le nouveau TGV Atlantique

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde, France Bleu Périgord et France Bleu dimanche 2 juillet 2017 à 9:37

Le nouveau TGV InOui en gare Saint-Jean à Bordeaux.
Le nouveau TGV InOui en gare Saint-Jean à Bordeaux. - © Maxppp

Le premier train direct Bordeaux-Paris en 2h04 ouvert au grand public s'est élancé ce dimanche de la gare Saint-Jean à Bordeaux peu après 9 heures. La ligne à grande vitesse est désormais en fonction. Témoignages de voyageurs.

Le premier TGV Bordeaux-Paris a quitté la gare Saint-Jean à 9h04. Dans l'autre sens, le premier TGV Paris-Bordeaux est arrivé en gare Saint-Jean à 10h56 ce dimanche matin. La circulation commerciale du nouveau TGV en 2h04 entre Bordeaux et Paris est lancée. Pour cette ouverture, la SNCF a mis les petits plats dans les grands avec l'accueil des voyageurs par un groupe de musique. Ce 2 juillet 2017, c'est le Jour J pour la SNCF qui met en service la ligne à grande vitesse mais qui modifie également 80% des horaires de tous les trains, TER compris, en Nouvelle-Aquitaine. Pour cette première journée de mise en circulation, 23 TGV circulent sur la nouvelle ligne (12 dans un sens, 11 dans l'autre).

L'arrivée du premier TGV InOui à Bordeaux

Le premier départ vers Paris

A 9h04, ils étaient les premiers à bénéficier de la grande vitesse sur toute la ligne entre Bordeaux et Paris. Gérard habite Casseuil, près de Langon. Il est venu car c'est un passionné de train. "Je prends ce train pour être l'un des premiers, affirme-t-il. Je regrette juste qu'on ne nous offre pas le champagne". Sa valisette à la main et son sac en bandoulière, Isabelle rentre à Paris après avoir vu les Vieilles Canailles hier soir. "C'est un vrai plaisir de rentrer en 2 heures et ça donne des idées pour les week-end". Faire partie des premiers voyageurs sur ce nouveau TGV, c'était important également pour Jean , de Bordeaux. "Mon épouse m'a offert le billet pour mes 55 ans, raconte-t-il. J'ai hâte de découvrir les sensations".

Jean, Isabelle et Gérard embarquent sur le premier TGV en direction de Paris. - Radio France
Jean, Isabelle et Gérard embarquent sur le premier TGV en direction de Paris. © Radio France - Chloé Gandolfo

►►► A lire aussi : Trois questions à Nicolas Hulot

Le moment est symbolique pour les salariés de la SNCF qui basculent dans une autre époque. Olivier Lacombe, chef de service, est sur le quai de la gare Saint-Jean. C'est lui qui a la lourde responsabilité de coordonner le départ du premier TGV. "C'est une immense fierté pour moi de donner le départ de ce premier TGV", dit celui qui travaille à la SNCF depuis 1989.

Olivier Lacombe, chef de service, a coordonné le départ de Bordeaux du premier TGV en 2h04. - Radio France
Olivier Lacombe, chef de service, a coordonné le départ de Bordeaux du premier TGV en 2h04. © Radio France - Chloé Gandolfo

►►► A voir également : Les photos de l'inauguration du nouveau TGV Paris-Bordeaux

Le TGV low-cost fait également son arrivée à Bordeaux

Autre nouveauté ce dimanche, l'arrivée de l'offre low-cost de la SNCF. Si le TGV InOui constitue le haut de gamme, le TGV Ouigo doit permettre à tout un chacun de pouvoir voyager en TGV à un coût modeste. Sont par exemple disponibles entre Bordeaux et Paris, des billets à 10 euros.

L'arrivée du premier TGV Ouigo en gare Saint-Jean à Bordeaux. - Radio France
L'arrivée du premier TGV Ouigo en gare Saint-Jean à Bordeaux. © Radio France - Chloé Gandolfo