Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Paris : si elle est réélue, Anne Hidalgo promet la gratuité des transports en commun aux moins de 18 ans

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La maire de Paris n'a toujours pas officialisé sa candidature pour les municipales à Paris. Mais par la voix de son premier adjoint, Anne Hidalgo annonce déjà, qu'en cas de réélection, elle proposera la gratuité des transports en commun pour les mineurs dans la capitale.

Quai du métro ligne 14 à Paris, station Madeleine.
Quai du métro ligne 14 à Paris, station Madeleine. © Radio France - Julien Pasqualini

Les transports en commun gratuits à Paris pour les moins de 18 ans : c'est ce que proposera Anne Hidalgo, la maire de la capitale, si elle est réélue. Son premier adjoint, Emmanuel Grégoire, l'annonce dans les colonnes du Journal du Dimanche.

Selon Emmanuel Grégoire, "cette mesure, que nous avons travaillée avec les communistes parisiens, sera mise en oeuvre dans les mois qui viennent si les Parisiens décident de poursuivre avec nous". L'élu, dont le livre "Paris n'est pas une ville, mais un monde" sera publié le 9 janvier, précise que la carte Navigo sera gratuite pour les mineurs "sans avance à débourser".

Et le premier adjoint de la maire de Paris promet également d'autres "annonces fortes" dans le domaine des transports.

Anne Hidalgo officiellement candidate mi-janvier ?

Anne Hidalgo n'a toujours pas officialisé sa candidature à sa propre succession à la tête de Paris, mais Emmanuel Grégoire déclare, dans le JDD, que tout est organisé pour qu'elle puisse entrer en campagne "à la mi-janvier". 

Chacun a compris qu'il n'y a pas beaucoup de suspense, et qu'elle est concentrée sur sa mission de maire le plus longtemps possible. - Emmanuel Grégoire dans le Journal du Dimanche 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu