Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parkings gratuits au Mans : pourquoi des automobilistes ont quand même payé ?

-
Par , France Bleu Maine

Le stationnement est gratuit au Mans jusqu'à fin mai pour accompagner le déconfinement. Pourtant, plusieurs usagers témoignent avoir payé le parking.

Tous les parkings du Mans sont gratuits jusqu'au 31 mai 2020.
Tous les parkings du Mans sont gratuits jusqu'au 31 mai 2020. © Radio France - Alice Kachaner

La mairie du Mans a-t-elle suffisamment communiqué sur la gratuité du stationnement ? Plusieurs automobilistes sarthois se sont retrouvés à payer le parking alors qu'il est gratuit jusqu'à fin mai. "Moi j’étais dans le parking République lundi en fin de matinée et j’ai payé... comment ça se fait alors ?? (sic)", s'interroge un internaute, jeudi 14 mai 2020, sous la publication Facebook de la Ville du Mans annonçant la prolongation de la gratuité du stationnement. "J'y suis allée lundi et j'ai payé au parking des Quinconces", commente une Mancelle.

Des affichages à venir sur les horodateurs

Pourtant la gratuité du stationnement, adoptée pendant le confinement, a bien été prolongée jusqu'au 31 mai "pour accompagner la reprise" après le confinement, comme l'annonce la Ville sur son site internet. "Une communication très large a été faite sur le site de la ville ainsi que sur les réseaux sociaux", explique la mairie qui a pris le parti du numérique. Cependant, rien ne permet de savoir, une fois dans le parking, qu'il ne faut pas payer. Les horodateurs n'ont pas été arrêtés, ni condamnés. "Dans la période de confinement, les appareils n'ont pu être déprogrammés ou mis hors d'état au vu de l'urgence sanitaire", se défend la Ville.

Pour remédier à ce manque d'informations, la mairie du Mans prévoit d'afficher des messages sur les appareils, sans préciser quand. Ainsi les prochains utilisateurs seront avertis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess