Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Passage à niveau de Jonches : toujours des automobilistes inconscients

-
Par , France Bleu Auxerre

Des dizaines de dépliants et de bracelets ont été distribués mardi matin au passage à niveau de Jonches à Auxerre (Yonne). La SNCF et la sécurité routière ont mené une opération de sensibilisation des automobilistes et des motards pour leur rappeler les règles du code de la route, souvent ignorées.

En moyenne 15 000 véhicules par jour empruntent le passage à niveau de Jonches à Auxerre.
En moyenne 15 000 véhicules par jour empruntent le passage à niveau de Jonches à Auxerre. © Radio France - Thierry Boulant

Auxerre, France

A Auxerre, la SNCF et la sécurité routière font de la prévention au passage à niveau de Jonches. Des plaquettes et des bracelets ont été distribués mardi, toute la matinée, aux automobilistes et aux motards. En moyenne 15 000 véhicules empruntent chaque jour ce passage à niveau, classé comme très dangereux. Deux personnes y ont trouvé la mort début 2018.

60 flashs par mois

En attendant 2022 et la construction d'un contournement, les usagers de la route sont priés de rester très vigilants et de respecter le code de la route. Les automobilistes comme Bruno sont d’ailleurs les premiers à reconnaître qu'il y a un problème et qu'une piqûre de rappel est toujours utile : "il y a beaucoup d’abus", estime le conducteur, "on voit fréquemment des gens qui passent alors que la barrière est en train de se baisser".

Des dizaines de dépliants et de bracelets ont été distribués mardi matin au passage à Niveau de Jonches à Auxerre (Yonne) pour une opération de sensibilisation de la sécurité routière et de la SNCF. - Radio France
Des dizaines de dépliants et de bracelets ont été distribués mardi matin au passage à Niveau de Jonches à Auxerre (Yonne) pour une opération de sensibilisation de la sécurité routière et de la SNCF. © Radio France - Thierry Boulant

Malgré la dangerosité de ce passage à niveau, les radars de franchissement flashent en moyenne 60 véhicules par mois. 60 conducteurs risquent ainsi leur vie. 

Face à cette inconscience, il faut sans cesse marteler le message : "c’est bien la prévention qu’il faut travailler", estime  la directrice de cabinet du préfet de L’Yonne Julia Capel-Dunn, "il faut faire comprendre à la population qu’un passage à niveau n’est dangereux que si on ne respecte pas la signalisation et que 98% des accidents sont dus aux comportements des usagers", poursuit-elle.

Les radars de franchissement flashent en moyenne 60 véhicules par mois à Jonches (Auxerre) - Radio France
Les radars de franchissement flashent en moyenne 60 véhicules par mois à Jonches (Auxerre) © Radio France - Thierry Boulant

Pour sécuriser les lieux, la SNCF fait aussi  beaucoup de son côté : "Ici à Jonches, nous avons installé de la vidéosurveillance pour contrôler le fonctionnement du passage à niveau", explique Jérôme Grand, le directeur territorial de la SNCF pour la Bourgogne-Franche-Comté, "et nous comptons aussi installer d’ici la fin de l’année des LED sur les barrières pour qu’elles soient plus visibles quand elles s’abaissent"

Une dernière précaution qui n’est pas superflue du tout puisqu'au cours de la dernière année, la SNCF a relevé trois collisions ou bris de barrière sur ce passage à niveau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu