Transports

Péages sur l'A4 en Moselle :"Nous voulons une situation équitable entre tous les Lorrains"

Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord vendredi 16 décembre 2016 à 10:14

Le péage de Saint-Avold sur l'autoroute A4
Le péage de Saint-Avold sur l'autoroute A4 © Maxppp - Alexandre MARCHI

L'aide versée aux usagers de l'A4 par le département de Moselle pourrait disparaitre à la fin de l'année. Une association voudrait la fin des péages.

Les travailleurs qui empruntent quotidiennement l'autoroute A4 vont-ils devoir payer plus cher au 1er janvier prochain ? La menace est réelle, avec l'abandon programmée pour 2017 de l'aide financière versée par le Conseil Départemental. Actuellement, les usagers de l'autoroute peuvent prétendre à une aide représentant 50% de leurs dépenses de péages, pris en charge conjointement par le Département et la Sanef. Mais la collectivité, au nom de la réforme territoriale et du transfert des compétences, souhaite que la région Grand Est prenne le relais. Mais lors de la session budgétaire du Conseil Régional, ce jeudi, le président Philippe Richert a formellement réfuté cette hypothèse. La région, dit-il, a bien repris la compétence des transports, mais pas celle des routes.

Il s'agit d'une responsabilité que le département a porté en tant que responsable du réseau routier, et je n'ai vu aucun département demander le transfert des routes aux régions. Philippe Richert, président (LR) de la région Grand Est.

Une nouvelle qui ne ravit évidemment pas les usagers de l'A4. L'association SIPIC (Suppression intelligente des péages à l'initiative des citoyens) voudrait, purement et simplement, la gratuité des autoroutes.

Il faut qu'on retrouve cette possibilité de circuler librement. Ce petit coin de Moselle-est est une enclave, parce que pour y entrer ou pour en sortir, il faut payer. Jean-Jacques Prat, militant de SIPIC.

Jean-Jacques Prat, militant de SIPIC, invité de France Bleu Lorraine