Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

Périgueux : les bus de l'agglomération équipés de caméras de vidéo-protection

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Depuis ce lundi, 40 bus du réseau Péribus à Périgueux sont équipés d'un système de vidéo-projection. Des caméras ont été installées et filment en continue à l'intérieur des véhicules. C'était une demande des chauffeurs inquiets face aux incivilités.

40 bus de agglomération du Grand Périgueux viennent d'être équipés de caméras de vidéo-protection
40 bus de agglomération du Grand Périgueux viennent d'être équipés de caméras de vidéo-protection © Radio France - Theo Caubel

"Souriez, vous êtes filmé", ça pourrait être le nouveau message inscrit dans les bus du réseau Péribus. Depuis lundi, 40 d'entre-eux sont équipés d'un système de vidéo-protection. Concrètement, entre une et trois caméras ont été installées dans chaque véhicule. Elles filment depuis en continue. C'était une demande des chauffeurs de Périgueux.

Limiter les incivilités et le risque d'agression

"Ça fait deux ans que nous travaillons dessus bien avant l'actualité malheureuse de Bayonne dimanche soir, indique Joannés Bouillaguet, le directeur de la Régie Péribus. Nous avons eu les habilitations de la préfecture la semaine dernière. Et c'est en route depuis ce lundi. Ce système vise à rassurer le personnel mais surtout à dissuader au maximum tous les actes d'incivilité ou d'agression."

150 000 € investis

L'installation de ce système de vidéo-protection aura coûté 150 000 € à la collectivité. "C'est un investissement qui peut paraître onéreux mais il est indispensable et à relativiser par rapport à ce que coûte un bus" ajoute Joannés Bouillaguet.

Les images sont stockées pendant un mois. Elles sont consultables par quatre agents au PC sécurité de Péribus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess