Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

PHOTOS - Angoulême : 300 motards manifestent contre la limitation à 80 km/h

dimanche 4 novembre 2018 à 9:25 Par Olivia Cohen, France Bleu La Rochelle et France Bleu

Les motards en colère de la Charente ont manifesté ce samedi en bloquant notamment la nationale 10 près d'Angoulême.

300 motards ont notamment bloqué la nationale 10 près d'Angoulême ce samedi
300 motards ont notamment bloqué la nationale 10 près d'Angoulême ce samedi - FFMC 16

Angoulême, France

300 motos ont bloqué la nationale 10 ce samedi. Rendez-vous était donné à 10h au parc de Frégeneuil, à Angoulême. Une nouvelle manifestation à l'initiative de la Fédération française des motards en colère. 

C'est du racket ! - Didier Bourdot, trésorier de la FFMC 16

Le motif de leur colère : la limitation de vitesse à 80 km/h. L'argument du gouvernement : rouler à 80 km/h permet de limiter les accidents. Dans l'après-midi, une délégation a été reçue par le directeur de cabinet de la préfète de la Charente.

Didier Bourdot, trésorier de la FFMC pour la Charente, n'est pas convaincu : "L'État se fait de l'argent sur le dos des motards, c'est du racket et c'est piégeux ! Et surtout depuis trois mois que la limitation est entrée en vigueur, il n'y a pas moins d'accidents de la route."

Dans l'après-midi, une délégation a été reçue par le directeur de cabinet de la préfète de la Charente - Aucun(e)
Dans l'après-midi, une délégation a été reçue par le directeur de cabinet de la préfète de la Charente - FFMC 16

C'est pour faire du chiffre ! - Aymeric Jobit, coordinateur de la FFMC 16

Pour Aymeric Jobit, coordinateur de la FFMC pour la Charente, l'État veut simplement remplir ses caisses en multipliant les amendes : "La preuve, l'abus de radars mobiles dans des voitures embarquées depuis quelque temps, notamment dans le centre-ville d'Angoulême. Quand vous contrôlez dans une zone 30 à 23h le soir dans l'espoir de coincer les quelques rares personnes qui passeront en roulant à 40, c'est pour faire du chiffre !"

La Fédération, qui intervient régulièrement dans les établissements scolaires du secteur pour faire de la prévention, sera reçue avant la fin de l'année par la préfète.

Une nouvelle manifestation à l'initiative de la FFMC - Aucun(e)
Une nouvelle manifestation à l'initiative de la FFMC - FFMC 16