Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - après la pose des pylônes, le chantier du téléphérique Téléo s'accélère à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Après la pose des cinq pylônes du téléphérique vient l'heure du câblage pour le téléphérique toulousain. Ce sera début novembre, une nouvelle étape dans le chantier. Il rentrera ensuite dans sa dernière ligne droite en 2021.

Le pylône qui surplombe le complexe de l'Oncopole.
Le pylône qui surplombe le complexe de l'Oncopole. - Tisséo

Le téléphérique toulousain prend progressivement forme. Les cinq pylônes qui le composent ont fini d'être posés. Le chantier va donc maintenant se concentrer sur la pose puis le déroulage des câbles du téléphérique. 

Une pose des câbles par hélicoptère

Le 12 novembre au matin, les premiers câbles et les premières ficelles devraient donc être posés à l'aide d'un hélicoptère. Une opération inédite et spectaculaire dans le ciel toulousain. Les câbles seront ensuite posés en plusieurs fois par des drones sur l'ensemble du parcours. 

Le pylône posé du côté de Pech David.
Le pylône posé du côté de Pech David. - Tisséo

Il y aura donc près de trois kilomètres de câbles entre les trois stations du téléphérique Téléo, à savoir l'université Paul-Sabatier, l'hôpital Rangueil puis l'Oncopole. Opération technique et fastidieuse, le déroulage des câbles devrait prendre entre quatre et cinq mois. Début d'année 2021, les câbles seront ensuite mis sous tension. Et ce n'est qu'à partir de ce moment que les premiers essais des cabines se feront, soit vers les mois de mars et d'avril. 

Le déroulage des câbles, c'est un peu la matérialisation concrète du pont aérien entre les trois stations. Le tracé du téléphérique sera visible depuis tous les environs" - Vincent Conan, chef de projet pour Tisséo ingénierie. 

Vue du chantier du téléphérique route de Narbonne à Toulouse.
Vue du chantier du téléphérique route de Narbonne à Toulouse. - Tisséo

Tisséo espère terminer les travaux au début de l'été pour ensuite lancer les premières navettes ouvertes au public. Loin, très loin des cabines des téléphériques de ski, celles de Téléo devraient être d'une toute autre dimension. Elles devraient pouvoir accueillir chacune 34 personnes au maximum avec une fréquence de passage proches de celle du métro toulousain, soit toutes les deux minutes en heure de pointe. 

100% électrique, Téléo devrait devenir le plus grand téléphérique urbain de France. Il devrait permettre de relier l'Oncopole à l'université Paul-Sabatier en dix minutes. 

Le chantier de la station de téléphérique de l'Oncopole à Toulouse.
Le chantier de la station de téléphérique de l'Oncopole à Toulouse. - Tisséo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess