Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

PHOTOS - Chiffre du jour : bientôt, des bus Chron'hop toutes les 12 minutes à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

À Avignon, trois mois après la mise en service du tramway, les bus Chron'hop devraient être mis en circulation dans les prochaines semaines, au mieux fin janvier. Orizo garantit fréquence et régularité grâce aux voies de bus dédiées.

L'un des cinq bus Chron'hop
L'un des cinq bus Chron'hop © Radio France - camille Labrousse

Bientôt, les voyageurs du Grand Avignon patienteront 12 minutes entre deux bus sur les lignes Chron'hop dans le Grand Avignon. Orizo ne précise pas encore de calendrier, mais ces bus devraient commencer à circuler dans les prochaines semaines, fin janvier au mieux. Ils sont déjà arrivés à Avignon : vous les avez peut être vus, vides de passagers, avec un conducteur au volant. Leur formation ne durera pas longtemps, quelques heures au plus, pour apprendre à manier des véhicules articulés de 18 mètres de long. 

Les bus articulés font 18 mètres de long et peuvent transporter 110-120 passagers
Les bus articulés font 18 mètres de long et peuvent transporter 110-120 passagers © Radio France - Camille Labrousse

En tout, il y aura cinq bus hybrides sur ces deux lignes et un bus électrique. Les premiers coûtent 500.000 euros, le dernier 600.000. Orizo garantit une régularité de ces bus grâce aux voies qui leur sont dédiées : vous les avez vu apparaître le long des remparts ou avenue Pierre-Sémard. 

Sur la ligne 2, entre l'hôpital et le centre commercial Buld'Air à Vedène, 70% des voies sont exclusivement réservées au bus. C'est 50% sur la ligne 3, entre Saint-Lazare et Agroparc. 

Le bus électrique met 6 heures à se recharger
Le bus électrique met 6 heures à se recharger © Radio France - Camille Labrousse

Forcément, la circulation devrait être moins bouchée, surtout que les bus seront prioritaires à certains carrefours. Ils peuvent transporter 110 à 120 personnes, soit davantage de passagers qu'un bus normal et circuleront aux mêmes horaires que le tram : 6h-22h la semaine, 6h-minuit le week end.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess