Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Transports

PHOTOS - Le tunnel de la ligne 11 du métro glissé sous l'A86

vendredi 10 août 2018 à 18:50 Par Nicolas Olivier, France Bleu Paris

C'est une opération spectaculaire qui est en cours à Rosny-sous-Bois (93) : le ripage d'un ouvrage de près de 1.800 tonnes sous une bretelle de l'autoroute A86, fermée pour six jours. Cette structure formera une partie du tunnel de la ligne 11 du métro.

Le cadre du tunnel (ici à gauche) en cours de ripage.
Le cadre du tunnel (ici à gauche) en cours de ripage. © Radio France - Nicolas Olivier

Rosny-sous-Bois, Seine-Saint-Denis, France

Les équipes de la RATP préparaient ces travaux depuis près de trois ans. Un défi technique particulièrement complexe, sur un site délicat en plein cœur d'un nœud autoroutier. Il a fallu couper l'A86 extérieur et détruire entièrement la chaussée d'une bretelle pour permettre le ripage de ce mastodonte de béton, qui a débuté ce vendredi 10 août au petit matin. A raison de 1m27 par heure, le tunnel devrait arriver à son emplacement définitif dans la nuit de vendredi à samedi. Il faudra ensuite remblayer et reconstruire la chaussée. "C'est une course contre la montre, explique Benjamin Claustre, le directeur d'opération prolongement de la ligne 11 à la RATP. L'objectif est de rétablir la circulation comme prévu, mardi 14 au matin".

Un dénivelé de 50 mètres

A terme, cet ouvrage permettra au métro de plonger en souterrain pour rejoindre son futur terminus, Rosny-Bois-Perrier, de l'autre côté du centre commercial Rosny 2. Le tunnel sera raccordé en amont à un viaduc de 580 mètres sur lequel sera construite une station aérienne (Coteaux-Beauclair). Car le terrain est particulièrement accidenté : il y a 50 mètres de dénivelé entre la future station La Dhuys (Montreuil) et Rosny.

ECOUTER Benjamin Claustre, directeur du prolongement de la ligne 11 à la RATP.

Grâce à ce prolongement, Rosny-Bois-Perrier sera à 23 minutes de Châtelet à la fin 2022. Le coût total du projet est chiffré à 1,3 milliard d'euros.

  - Radio France
© Radio France - Nicolas Olivier
   - Radio France
© Radio France - Nicolas Olivier
   - Radio France
© Radio France - Nicolas Olivier