Transports

Photos - Les motards en colère font fumer le moteur à Bordeaux

Par Sophie Constanzer, France Bleu Gironde samedi 10 octobre 2015 à 17:55

Certains ont décoré leur moto pour l'occasion.
Certains ont décoré leur moto pour l'occasion. © Radio France - Sophie Constanzer

Près de 2700 motards se sont rassemblées à Bordeaux ce samedi pour protester contre la restriction de circulation des deux roues à Paris, ou encore le contrôle technique obligatoire. Une colère qui n'est pas passée inaperçue dans les rues de la capitale girondine.

Au moins 3500 motards venus de toute la région - dont une majorité de girondins - se sont rassemblés ce samedi sur les allées Tourny à Bordeaux pour dire non aux restrictions de circulation des deux-roues motorisés en ville. Ils craignent de voir s'étendre la mesure prise par le Conseil de Paris, qui va interdire dans la capitale la circulation des motos mises en service avant le 1er juin 2000. Les motards protestent également contre la mise en place prochaine du contrôle technique technique obligatoire. 

Les organisateurs pensent avoir dépassé la barre des 3500 motos. - Radio France
Les organisateurs pensent avoir dépassé la barre des 3500 motos. © Radio France - Sophie Constanzer

C'est pas la priorité, le contrôle technique - Lionel un motard bordelais

"On aime notre machine, on est sensible à l'entretenir", Lionel un motard bordelais ne comprend pas la mise en place du contrôle technique obligatoire. "C'était pas la priorité, c'est un impôt, une taxe qu'on rajoute", rajoute ce motard. Le contrôle technique obligatoire, ce n'est donc pas le seul motif de colère. Beaucoup de motards craignent de voir s'étendre à Bordeaux la mesure de restriction de circulation des deux roues votée à Paris.

Le contrôle technique obligatoire est l'une des mesures contestées.  - Radio France
Le contrôle technique obligatoire est l'une des mesures contestées. © Radio France - Sophie Constanzer
Les deux roues achetés avant juin 2000 seront interdits de circulation à Paris. - Radio France
Les deux roues achetés avant juin 2000 seront interdits de circulation à Paris. © Radio France - Sophie Constanzer