Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Les voitures en auto-partage débarquent dans le Grand Reims !

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Après Châlons-en-Champagne et Épernay, c'est autour de Reims et de Bezannes de bénéficier d'un service d'auto-partage. La coopérative Citiz arrive dans le Grand Reims avec huit véhicules disponibles depuis ce vendredi, à partir de 2€/heure + 0,37€/kilomètre, carburant inclus.

L'opérateur Citiz débarque à Reims et Bezannes avec 8 véhicules
L'opérateur Citiz débarque à Reims et Bezannes avec 8 véhicules © Radio France - Stéphane Maggiolini

Ce n'est pas la taille qui compte. Qu'elles soient petites, citadines ou familiales, huit voitures en auto-partage sont disponibles depuis ce vendredi dans l'agglomération rémoise. L'opérateur Citiz s'installe à Reims et Bezannes (Marne) et permet à n'importe qui, n'importe quand, de réserver un véhicule à l'heure.

Citiz, mode d'emploi

Il faut d'abord s'inscrire sur le site ou l'application de Citiz, fournir son permis de conduire, sa carte d'identité, son justificatif de domicile et faire un petit selfie et hop : l'inscription est validée dans la foulée. Le badge, nécessaire pour accéder à la voiture, est envoyé par la poste mais pour les plus impatients, le smartphone peut s'y substituer pour ouvrir la portière. Les véhicules sont répartis sur huit stations (Champagne-Ardenne TGV et Village by CA pour Bezannes. Gare Erlon, Jeanne d'arc, Hôtel de ville, Aristide Briand, Godinot et Gaston Poitevin pour Reims), seul impératif : ramener la voiture à son point de départ. Le coût de la "balade" commence à 2€ de l'heure plus 0,37€ le kilomètre, carburant inclus. Trois formules d'abonnement sont aussi proposées.

Pour son lancement dans le Grand Reims, Citiz commence doucement mais d'autres voitures devraient bientôt se frayer un chemin, notamment dans la cité des sacres. "On sait qu'au début on vient jouer sur le changement de comportement, de mobilité. L'objectif c'est qu'à Reims il y ait une cinquantaine de voitures dans quelques mois, quelques années, en fonction de la demande", explique .Jean-François Virot-Daub, directeur général de Citiz Grand Est. 

"Une nouvelle offre de mobilité"

Sur la carte de l'auto-partage, l'agglomération rémoise était la grande absente. Épernay et Châlons-en-Champagne y figuraient déjà mais pour Reims et Bezannes c'est une grande première. "C'est une nouvelle offre de mobilité. Il y a l'automobile au quotidien, parfois trop souvent utilisée de manière solo. Il y a les nouvelles voies cyclables, les mobilités douces. Il nous manquait cette petite pierre pour permettre à des rémoises et des rémois d'utiliser un véhicule quand ils en ont besoin", salue Arnaud Robinet, maire de Reims.

"Quand j'arrive à la gare de Champagne-Ardenne et que je veux aller à Pomacle, faut reconnaître qu'en transports en commun c'est pas facile et bien là j'ai une solution. En fonction de ce que l'on fait, on choisit son mode de transport, ça nous manquait et c'est vraiment l'avenir", se réjouit Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims.

Pour ouvrir la voiture, il suffit d'approcher son téléphone ou son badge du pare-brise
Pour ouvrir la voiture, il suffit d'approcher son téléphone ou son badge du pare-brise © Radio France - Stéphane Maggiolini
Dans la boîte à gants, ce petit boîtier permet d'évaluer la propreté du véhicule mais aussi de régler un plein de carburant avec la carte fournie
Dans la boîte à gants, ce petit boîtier permet d'évaluer la propreté du véhicule mais aussi de régler un plein de carburant avec la carte fournie © Radio France - Stéphane Maggiolini
Les élus du Grand Reims et le directeur de Citiz Grand Est lors de l'inauguration
Les élus du Grand Reims et le directeur de Citiz Grand Est lors de l'inauguration © Radio France - Stéphane Maggiolini
Choix de la station

À venir dansDanssecondess