Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

"La dégradation des radars impacte le financement des travaux ferroviaires", Pierre Boutier, SNCF Réseau Occitanie

-
Par , France Bleu Occitanie

Cette année, près de 400 millions d'euros sont injectés pour moderniser les lignes structurantes et les petites lignes SNCF en Occitanie. Les lignes Toulouse-Tarbes et Toulouse-Foix font partie des priorités. Mais l'actualité met aussi à mal la tirelire publique destinée aux travaux ferroviaires.

La gare Matabiau à Toulouse voir passer 430 trains par jour.
La gare Matabiau à Toulouse voir passer 430 trains par jour. © Radio France - Bénédicte Dupont

Toulouse, France

SNCF Réseau en Occitanie a un planning très chargé. Les travaux majeurs en 2019 ne manquent pas et 380 millions d'euros sont investis dans notre région cette année pour renforcer et rénover le réseau existant. Invité de France Bleu Occitanie ce vendredi matin, Pierre Boutier le directeur territorial de SNCF Réseau en Occitanie a notamment évoquer les conséquences des radars vandalisés (75% selon le ministère de l'Intérieur) sur le financement des travaux. Car une partie des chantiers de la SNCF est financée par l'AFIT (Agence de financement des infrastructures de transport), qui tire elle-même une partie de ses recettes... des radars.

L'INVITÉ en un clic : P. Boutier, SNCF Réseau Occitanie, avec B. Dupont (7'15'')

Il y a une quinzaine de jours, l'AFIT a voté un budget inférieur à ce qu'il aurait été si il n'y avait pas eu des problèmes de radars vandalisés. Mais je pense q'une solution sera trouvée pour financer au niveau de l'Etat les besoins de rénovation du réseau ferroviaire, qui sont très importants.— Pierre Boutier, directeur territorial SNCF Réseau Occitanie

Carte des grands travaux ferroviaires en Occitanie en 2019. - Aucun(e)
Carte des grands travaux ferroviaires en Occitanie en 2019. - SNCF Réseau

Une année 2019 riche en chantiers ferroviaires en Occitanie

  • La ligne Toulouse-Tarbes (10.000 voyageurs quotidiens) est en chantier depuis 2015 pour un montant de 450 millions d'euros. Les usagers doivent en ce moment prendre le bus entre Boussens et Tarbes jusqu'à fin mars, puis entre Muret et Boussens dès le mois d'octobre. "De manière générale, quand on remplace des trains par des autocars, on estime perdre 20% d'usagers qui préfèrent du coup prendre leur voiture", explique Pierre Boutier. 
  • Autre chantier en cours : la construction de deux nouvelles sous-stations électriques sur la ligne Toulouse-Foix (6.000 voyageurs), l'une à Saverdun, l'autre au Vernet. Ces structures permettront de faire circuler de nouvelles rames plus puissantes.
  • Cette année, la SNCF va supprimer deux passages à niveau jugés accidentogènes en Occitanie, les deux en Haute-Garonne. À Muret, il a d'ailleurs déjà disparu et le passage souterrain sera prêt en novembre. La circulation des trains sera interrompue dans le secteur du 21 au 25 mars.  À Toulouse, quartier Montaudran, à deux pas de la Halle de la Machine, une automobiliste s'était tuée en janvier 2018. Là c'est un pont ferroviaire et un pont routier qui seront construits d'ici fin 2020. Le trafic sera perturbé du 3 au 9 mai prochain sur cette ligne Toulouse-Carcassonne.
  • L'accessibilité dans et autour de la gare Matabiau est également un point crucial. Sont programmés d'ici 2020 la mise en accessibilité de l'accès et du souterrain vers le métro et l'aménagement du parvis. Le souterrain nord et la modernisation de la gare en elle-même ne sont prévus que pour 2023-2024.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu