Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Piétons et usagers de deux-roues font de moins en moins attention aux poids lourds

-
Par , , France Bleu Gard Lozère

Depuis plusieurs années, les camions sont de plus en plus exposés à des accidents avec des piétons ou des cyclistes. Face à ce constat, le syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE) a organisé ce lundi une journée de sensibilisation sur l'esplanade Charles-de-Gaulle à Nîmes.

Ce lundi, des conducteurs de poids-lourds et des patrons du BTP ont sensibilisé les passants à la faible visibilité au volant d'un camion
Ce lundi, des conducteurs de poids-lourds et des patrons du BTP ont sensibilisé les passants à la faible visibilité au volant d'un camion © Radio France - Diane Sprimont

Nîmes, France

Ce lundi, sur l'esplanade Charles-de-Gaulle à Nîmes, conducteurs de poids lourd et patrons du BTP sont venus avec un message simple pour les passants : "Attention à vous, nos camions ne vous voient pas toujours !"

La preuve lors de cette sensibilisation : "Même un gros camion à l'arrêt en plein milieu de l'esplanade n'est pas pris en compte par les gens", remarque Daniel Ogelo, chef d'entreprise dans le BTP, en pointant une femme à pied frôlant, sans faire attention, le camion toupie, poids lourd transportant du béton dans une cuve, du SNBPE. 

Un camion toupie a passé la journée sur l'esplanade Charles-de-Gaulle à Nîmes où ses quatre zones d'angles morts étaient représentées par des plots  - Radio France
Un camion toupie a passé la journée sur l'esplanade Charles-de-Gaulle à Nîmes où ses quatre zones d'angles morts étaient représentées par des plots © Radio France - Diane Sprimont

Des piétons et usagers de deux-roues invisibles

Le champ de vision est très restreint au volant d'un poids lourd. Le chauffeur circule avec quatre angles morts : devant, derrière et sur les côtés. 

Marc Blanquet, membre du syndicat Unité Béton, donne avant tout deux conseils aux passants : "Quand ils sont en présence d'un camion, s'il se met en marche arrière, il faut patienter, regarder où il veut aller. A plus d'un mètre de la cabine, le chauffeur peut vous voir. A moins d'un mètre, non. A vous de vous de communiquer avec lui, il vous dira de passer ou non."

le syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE) distribue aux conducteurs de poids-lourds du BTP des autocollants de prévention - Radio France
le syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE) distribue aux conducteurs de poids-lourds du BTP des autocollants de prévention © Radio France - Diane Sprimont

Parmi les intervenants de cette journée de sensibilisation, David Carmona, chauffeur d'un camion toupie. Pour lui, ce type d'événements est indispensable pour son métier : "Les deux-roues doublent souvent par la droite, voient que le camion est en train de tourner et s'en fichent, raconte David Carmona. Dans les ronds-points, les gens ne comprennent pas qu'on doit rester sur la droite."

En 2018, en France, quatre accidents mortels ont eu lieu entre des camions toupie, des passants et des deux-roues. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu