Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan de déconfinement : les annonces concernant les transports et les déplacements

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté ce mardi devant les députés son plan de déconfinement pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Il a annoncé le port obligatoire du masque dans les transports. Un siège sur deux sera condamné dans les bus, les tramways, les métros et les trains.

Le gouvernement rend obligatoire le port du masque dans les transports
Le gouvernement rend obligatoire le port du masque dans les transports © Radio France - Matthieu Mondoloni

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le port obligatoire du masque dans les transports lors de la présentation de son plan de déconfinement face à l'épidémie de coronavirus ce mardi après-midi devant les 75 députés présents à l'Assemblée Nationale. "Le port du masque sera rendu obligatoire dans tous les transports, métros comme bus, et les opérateurs devront, au moins pour les trois semaines à venir, s'organiser pour permettre, même dans le métro, de respecter les gestes barrières", a-t-il- déclaré. 

Edouard Philippe a précisé que 70% de l'offre de la RATP serait disponible le 11 mai et que le retour à la normale devrait se faire rapidement. Il a insisté sur le télétravail pour limiter l'affluence dans les transports en commun. Et demande aux entreprises de mettre en place des horaires décalés quand le télétravail n'est pas possible. "Les transports aux heures de pointe doivent être réservés à ceux qui travaillent", a précisé Edouard Philippe. 

"La capacité du métro parisien sera réduite, il faudra par exemple _condamner un siège sur deux_, favoriser par des marquages au sol la bonne répartition sur les quais, se préparer à limiter les flux en cas d'affluence", a poursuivi le Premier ministre. 

"Les bus scolaires pourront circuler, mais avec la même règle du un sur deux, avec l'obligation de port du masque pour les chauffeurs et pour les écoliers à partir du collège", a ajouté Edouard Philippe. Le port du masque sera également obligatoire dans les taxis et les VTC qui ne sont pas équipés de plexiglas de séparation avec le conducteur. 

Limitation des déplacements à plus de 100 km du domicile 

A partir du 11 mai, il sera possible de circuler librement. L'attestation de déplacement ne sera plus nécessaire. Mais les déplacements à plus de 100 kilomètres du domicile ne seront pas possibles sauf motif impérieux, familial ou professionnel afin de limiter la circulation du coronavirus. "Le jeudi de l'Ascension sera bien férié, mais je dis clairement aux Français que ce n'est pas le moment de quitter son département pour partir en week-end", a précisé le chef du gouvernement. 

"Nous allons continuer à réduire l'offre, à exiger une réservation obligatoire dans tous les trains, TGV ou non, à décourager les déplacements entre départements", a renchéri Edouard Philippe devant les députés.

Edouard Philippe a invité les personnes de plus de 65 ans à limiter leurs contacts et leurs sorties. "Nous demanderons à nos aînés de continuer à se protéger", a déclaré le Premier ministre. "En vous protégeant, vous protégez le système hospitalier", a-t-il souligné.

En résumé 

  • Port du masque obligatoire dans les transports (dans les taxis et les VTC non équipés de plexiglas de séparation avec le conducteur)
  • Un siège sur deux condamné
  • Marquage au sol sur les quais
  • Pas de déplacement à plus de 100 km du domicile sauf motif impérieux, familial ou professionnel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess