Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Plan vélo à Nice : des couloirs de bus vont devenir des pistes cyclables

vendredi 12 octobre 2018 à 17:39 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

La ville de Nice vient de dévoiler son plan vélo à horizon 2020. La municipalité va profiter de l'arrivée de la ligne 2 du tramway pour transformer 10 km de couloirs de bus en piste cyclable. Des vélos et trottinettes électriques seront aussi à la disposition des Niçois.

La voie de bus, ici rue Maréchal Joffre, sera remplacée par une piste cyclable (image synthèse)
La voie de bus, ici rue Maréchal Joffre, sera remplacée par une piste cyclable (image synthèse) - ville de Nice

Nice, France

La ville de Nice compte déjà 75 km de pistes cyclables (160 km à l'échelle de la métropole Nice Côte d'Azur). La Promenade des Anglais reste l'axe le plus utilisé par les cyclistes. Plus de 8.000 trajets par jour selon la municipalité qui va installer un compteur en 2019 pour calculer en temps réel le nombre de passage. 

Pour accentuer l'usage de ce mode de déplacements de plus en plus prisé dans la cinquième ville de France, le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé que 500.000 euros minimum par an seraient consacrés pour le vélo. De nouvelles pistes cyclables vont notamment être créé.

800 bus en moins, 10 km de pistes cyclables en plus

La municipalité vient d'annoncer qu'il y aurait 10 km de piste cyclables en plus en réutilisant certains couloirs de bus en centre-ville, qui relient Nice d'Est en Ouest et qui ne seront bientôt plus utilisés car remplacés par l'arrivée de la ligne 2 du tramway. A terme, 800 bus en surface par jour vont disparaître pour laisser la place aux deux roues propres. Les pistes cyclables existantes vont être améliorées et sécurisées (notamment l'axe Nord-Sud parallèle à l'avenue Jean Médecin).

Le réseau de vélos en libre-service "vélo bleu" compte 17 000 abonnés. D'ici la fin de l'année, il va être renforcé par l'installation de vélos et trottinettes électriques. Une offre de scooter électrique est déjà déployée (500 deux roues) sur la commune. 

Plus de stationnement pour les vélos et les scooters

La ville de Nice va également entreprendre le déploiement de plusieurs parkings à vélo en voirie. Des secteurs très fréquentés ont été identifiés : place du Pin, zone piétonne, place Garibaldi, Vieux-Nice, place du palais de justice... 700 nouvelles places deux roues vont voir le jour en deux ans sur la voirie du centre-veille (dont un tiers pour les vélos). Des emplacements réglementés sur les trottoirs les plus larges vont aussi être aménagés.