Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Plus d'une centaine de personnes bloquées à la gare SNCF de Saint-Pierre-des-Corps vendredi 27 juillet vers 15H

vendredi 27 juillet 2018 à 16:06 - Mis à jour le vendredi 27 juillet 2018 à 17:12 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

L'incendie d'un poste électrique, à Issy-les-Moulineaux, paralyse le trafic SNCF au départ et à destination de Paris-Montparnasse depuis la mi-journée. A Saint-Pierre-des-Corps, vers 15H, certains trains sont annoncés avec 3H de retard. Une centaine de passagers tentent de trouver des informations.

Cette panne, un jour de grand départ, bloque au moins une centaine de voyageurs en gare de St-Pierre-des Corps, vendredi 27 juillet à 15H
Cette panne, un jour de grand départ, bloque au moins une centaine de voyageurs en gare de St-Pierre-des Corps, vendredi 27 juillet à 15H © Radio France - Simon Soubieux

Indre-et-Loire, France

De nombreux trains à destination de St-Pierre-des-Corps ou Tours sont annulés - Aucun(e)
De nombreux trains à destination de St-Pierre-des-Corps ou Tours sont annulés - ©twitter groupe SNCF

C'est un scénario-catastrophe pour les usagers de la SNCF : le trafic à destination et au départ de Paris-Montparnasse est resté totalement paralysé entre 11H45 et 14H30. Depuis, la circulation reprend très progressivement. Conséquence de cette panne :  au moins une centaine de passagers se sont retrouvés bloqués en gare de Saint-Pierre-des-Corps, vers 15H.

Téléphone portable ou questions aux gilets rouges, toutes les sources d'informations sont utilisées par les passagers bloqués - Radio France
Téléphone portable ou questions aux gilets rouges, toutes les sources d'informations sont utilisées par les passagers bloqués © Radio France - Simon Soubieux

Même si la direction de la SNCF a immédiatement envoyé neuf "gilets rouges" en renfort des deux qui étaient déjà en gare pour aider les voyageurs, les informations ont été longues à venir. Finalement, peu avant 15H, la SNCF a annoncé la mise en place d'un plan de transport amoindri : 

"Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés, et les voyageurs invités à prendre les intercités au départ d'Austerlitz. Dans l'autre sens, les TGV en provenance ou à destination du Sud-Ouest sont reçus à Austerlitz". Communiqué de la SNCF, vers 15H

Panneaux des arrivées à Saint-Pierre-des-Corps - Radio France
Panneaux des arrivées à Saint-Pierre-des-Corps © Radio France - Simon Soubieux
Panneaux des trains au départ - Radio France
Panneaux des trains au départ © Radio France - Simon Soubieux

Tout le monde organise un "plan B", avec ou sans l'aide de la SNCF

Sur les panneaux d'affichages, certains TGV sont annoncés avec 3H de retard. Les passagers présents sont partagés entre colère et fatalisme. La chaleur qui règne dans la gare n'aide pas à l'apaisement des esprits. Vers 15H45, la SNCF affrète onze taxis pour que des passagers à destination de Bordeaux puissent aller prendre le train à Poitiers. Un intercité est créé : il part pour Paris-Austerlitz à 15H58. 

Vers 16H, le hall de la gare est presque vide, car d'autres voyageurs ont décidé de s'organiser par eux-même pour aller jusqu'à Paris, sans attendre, en louant des voitures ou en passant par les sites de co-voiturage. D'autres ont annulé leur voyage car ils savent qu'ils ont raté leurs correspondances dans d'autres villes.

Les retards et annulations de trains vont se poursuivre toute la journée, selon la SNCF

Les passagers des trains suivants risquent de connaitre le même type de mésaventure dans les heures qui viennent. La SNCF annonce en effet des perturbations pour toute la soirée, minimum. La compagnie ferroviaire conseille à ceux qui le peuvent de remettre leur déplacement. Il y a quasiment un an jour pour jour, les départs en vacances avaient aussi été perturbés par une panne de signalisation à Montparnasse. En trois jours, cette panne avait pénalisé 55 000 voyageurs.