Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 800 motards réunis à Nice pour réclamer le droit de rouler entre les files de voitures

-
Par , France Bleu Azur

Des centaines de motards ont traversé Nice du Cadam à la place Masséna ce samedi pour demander la légalisation de l'inter-files.

Les motards sont partis de la préfecture et ont traversé Nice jusqu'à la place Masséna.
Les motards sont partis de la préfecture et ont traversé Nice jusqu'à la place Masséna. © Radio France - Adèle Bossard

Plus de 800 motards ont manifesté à Nice ce samedi après-midi pour réclamer le droit de rouler entre les voitures, l'inter-files. Un appel à se rassembler a été lancé par la Fédération française des motards en colère, la FFMC, et à Nice, les motards se sont d'abord réunis à la préfecture, avant de traverser la ville jusqu'à la place Masséna.

"Ça fait plusieurs années qui nous demandons cette légalisation parce que c'est une pratique qui se fait depuis toujours", explique Monique Stotz, la présidente de la FFMC dans les Alpes-Maritimes. Selon elle, cette pratique "permet de fluidifier la circulation donc c'est tout bénéfice pour les automobilistes, puisqu'on prend moins de place". Et il y a aussi un enjeu de sécurité, "parce qu'au lieu d'être en sandwich entre deux voitures ou deux poids lourds, les deux et trois roues motorisés sont entre les files". Elle demande également la légalisation de l'interfiles pour que la pratique soit enseignée dans les auto-écoles et moto-écoles et que "tout le monde sache quel est le meilleur moyen de le faire avec le plus de sécurité".

Et pour Philippe Neveux, le coordinateur de la FFMC 06, il faut que la législation de l'inter-files soit lissée sur l'ensemble du territoire. "Un motard actuellement qui descend de Paris : il y a huit département d'Île-de-France où il a le droit de le faire, après il ne peut plus, après dans le Rhône, il a le droit, dans les Bouches-du-Rhône aussi, mais à Nice, il n'a plus le droit ! Donc on demande la légalisation au niveau national". À Nice par exemple, cette mesure pourrait s'appliquer sur la voie rapide, sur l'autoroute de contournement, sur la pénétrante de Cannes à Grasse... "Partout où il y a plusieurs voies qui vont dans le même sens séparées par un terre-plein central", précise-t-il.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess