Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Des nouvelles lignes et moins d'attente sur le réseau Tam à partir de la rentrée

-
Par , France Bleu Hérault

A partir de la rentrée, dans toute l'agglomération de Montpellier, le tracé de certaines lignes de bus évolue, de nouvelles lignes apparaissent et l'attente se réduit. La Tam revoit complétement son offre de transport pour se rapprocher des habitudes des usagers.

Le réseau de bus est complétement transformé dans l'agglomération de Montpellier
Le réseau de bus est complétement transformé dans l'agglomération de Montpellier © Maxppp - Jean-Michel Mart

Montpellier, France

Le réseau de bus de l'agglomération de Montpellier passe à la vitesse supérieur. A partir du mois de septembre, le service va démarrer plus tôt, dès 6h dans certaines communes et se terminer plus tard, aux alentours de 22h grâce à un service de minibus. 

Les bus seront aussi plus réguliers, avec un nombre de départs qui augmente sur certaines lignes. En parallèle plusieurs lignes de bus sont crées

Créer du lien entre les différents modes de transport

Pour chaque station de bus, les besoins et l'utilisation des usagers a été évaluée afin de mieux coller aux attentes. Ainsi le tracé de certaines lignes de bus est dévié afin de desservir des stations de tramway et des gares mais aussi pour desservir des nouveaux quartiers. 

En parallèle, d'ici 2025, un nouveau réseau de bus ultra-rapide et ultra-moderne doit être développé dans la métropole. Quatre lignes, baptisées "Métronomes" qui circuleront dans des couloirs spéciaux pour aller plus vite (voir photo en bas de l'article). La première de ces quatre lignes doit être lancée à la fin de l'année 2020 entre la Place de l'Europe à Montpellier et Notre-Dame de Sablassou à Castenau.

Ces aménagements s'inscrivent dans un projet de transformation plus large des mobilités dans la métropole, qui comprend également un plan dédié au vélo. D'un montant de 15 millions d'euros, il sera financé en partie par les 10 millions d'euros qui auraient dû être dédiés au nouveau stade, mais le projet a été reporté.

Les changements en détail par zone

Montpellier

Restructuration totale et renforcement du réseau de bus sur l’est de la ville : Pompignane (nouvelle ligne 16 connectée aux 4 lignes de tramway), Millénaire (nouvelle ligne 51) et Grammont (nouvelle ligne 52).

Reconfiguration de la ligne 9 complétant la desserte du Millénaire et améliorant la desserte sur secteur Richter/Jardins de la Lironde : un bustoutes les dix minutes en heure de pointe.

Remplacement de la Ronde par une nouvelle ligne 15 avec plus de fréquences les dimanches et jours fériés.

Une amplitude horaire étendue de 6h (au lieu de 6h30) jusqu’à 22h (contre 20h30 actuellement) pour les lignes 6, 7, 9, 15, 16 et 19.

Secteur Cadoule et Bérange

Dans le secteur, une offre de minibus le soir va permettre des déplacements en transports en commun jusqu'à 22h.

À Saint-Brès : des itinéraires sont modifiés pour desservir les nouveaux quartiers, notamment la piscine Héraclès.

À Vendargues : la ligne 21 est prolongée à la gare de Baillargues afin d ‘améliorer le temps d’accès au centre-ville de Montpellier avec les TER. 16 départs supplémentaires de la ligne 21 pour desservir la ZI du Salaison.

Secteur Littoral

À Pérols : la ligne 28 se connecte à la ligne 3 de tramway station « Boirargues » en complément de la connexion station « Parc Expo ».

À Villeneuve-lès-Maguelone : amélioration de la desserte du quartier Pont de Villeneuve grâce à une nouvelle connexion avec la ligne 2 de tramway à Saint Jean de Védas. La ligne 32 sera reconfigurée avec une double connexion au tramway (ligne 2 à Saint-Jean de Vedas et ligne 4 à Garcia Lorca). Une nouvelle ligne est crée, la ligne 44, pour connecter Villeneuve-lès-Maguelone à la gare Saint-Roch.

Secteur Piémonts et Garrigues

À Grabels : 31 départs supplémentaires de la ligne 24, soit un bus tous les quarts d’heure en heure de pointe

À Juvignac : la ligne 25 dessert de nouveaux quartiers, notamment Courpouyeran et Constellations

Secteur Plaine Ouest

À Cournonsec, Cournonterral, Pignan et Lavérune : 12 départs supplémentaires sur la ligne 38.

À Saussan : la nouvelle ligne 43 connecte la commune à la ligne 2 de tramway à Saint Jean de Védas.

À Pignan : 11 départs supplémentaires de la ligne 38 connectée à la nouvelle ligne 43m et une correspondance à la Bornière de trois lignes en rabattement sur trois stations de tramway : la ligne 34 à Mosson, la ligne 38 à Rondelet et la ligne 43 à Saint-Jean-de-Védas. 

À Saint Jean de Védas, Fabrègues et Cournonterral : des itinéraires améliorés et des fréquences augmentées pour desservir les communes et les nouveaux quartiers, notamment sur la ligne 33 prolongée vers le centre-ville de Montpellier depuis Fabrègues et en desservant le nouvel éco quartier et la ligne 20 qui desservira en ligen régulière le quartier du Terral et la maison de retraite.

Secteur Vallée du Lez

Au Crès : la nouvelle ligne 46 améliore la desserte de la partie sud de la commune en connexion avec la ligne 2 à « Notre Dame de Sablassou ».

À Prades-le-Lez, Montferrier-sur-Lez, Clapiers, Jacou et Castelnau-le-Lez : des itinéraires améliorés et des fréquences augmentées des lignes 23, 26 et 36 pour mieux desservir les nouveaux quartiers (Est et nord de Montferrier-sur-Lez, Le Castellet à Clapiers, nouveaux quartiers de Prades-le-Lez…) et se connecter à la ligne 2 du tramway.

À Castelnau-le-Lez : amélioration de la desserte de la zone d’activités Eureka avec la nouvelle ligne 51 (qui préfigure la future ligne 1 du Métronome) qui circule toutes les 10 minutes en heures pleines. Mais aussi 50 départs supplémentaires de ligne 16 pour desservir le Mas de Rochet.

Le réseau de bus ultra-rapide Métronome doit être lancé d'ici la fin de l'année 2020 - Aucun(e)
Le réseau de bus ultra-rapide Métronome doit être lancé d'ici la fin de l'année 2020 - Métropole de Montpellier