Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Plus de trains entre Thouars et Saumur à cause... des feuilles mortes !

jeudi 12 novembre 2015 à 6:00 Par William Giraud, France Bleu Poitou

La SNCF a mis en place des cars de substitution. La situation devrait durer jusqu'à lundi.

Intervention d'agents pour enlever des feuillages.
Intervention d'agents pour enlever des feuillages. - SNCF

Thouars, France

L'automne, c'est bien connu, les feuilles mortes se ramassent à la pelle comme le dit la chanson de Prévert. Mais dans le Thouarsais, cela a une conséquence sur le trafic ferroviaire. Une fine couche s'est accumulée sur les rails en direction du Saumurois, rendant la circulation des rames dangereuses. Conséquence : la SNCF a remplacé depuis mardi les trains par des bus sur ce tronçon. La situation devrait perdurer jusqu’à lundi prochain.

Risques de patinage multipliés par 10

Manque de chance, l’une des deux machines qui sert à nettoyer les rails et à enlever les feuilles mortes sur ce secteur est en panne. Elle ne sera réparée que vendredi. En attendant, les feuilles s'accumulent et forment une fine pellicule extrêmement glissante. Comme une voiture avec l’aquaplaning en cas de fortes pluies, les risques de patinage sont multipliés par 10. Conséquence : le train est ralenti quand il accélère et il met plus de temps à freiner, ce qui rallonge les temps de parcours entre deux arrêts.

700h de retard en 2014 à cause des feuilles

Les roues peuvent aussi tourner dans le vide ou carrément se bloquer, c'est ce qu'on appelle l'enrayage. A chaque fois, le matériel roulant s’abîme, il faut dépanner la rame voire même la sortir de la circulation pour l'envoyer en réparation dans un atelier.

La SNCF investit

Pour éviter d'en arriver là, la SNCF a commandé 16 nouveaux wagons-laveurs afin nettoyer les rails sur son réseau régional (pour un montant de 8 millions d'euros). L'an passé, on a estimé à 700 le nombre d'heures de retard dûes aux feuilles mortes sur le trafic ferroviaire en France.