Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Plusieurs trains bloqués à cause du froid en Loire-Atlantique

jeudi 30 novembre 2017 à 6:45 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le givre a empêché plusieurs trains de circuler ce mercredi matin en Loire-Atlantique. C'est un phénomène rare, surtout dans notre région, que ne de produit que quand les conditions météo sont bien particulières.

Le tram-train Nantes-Châteaubriant a été bloqué par le givre
Le tram-train Nantes-Châteaubriant a été bloqué par le givre © Maxppp -

Loire-Atlantique, France

Plusieurs trains sont restés à quai, ce mercredi matin, en Loire-Atlantique. Impossible de rouler à cause du froid. Le givre s'est déposé sur les caténaires, résultat, le courant ne pouvait plus arriver jusqu'aux trains. C'est un phénomène rare, surtout dans notre région où les températures sont plutôt douces, et qui ne se produit que dans des conditions météo très particulières. Il faut des températures basses associée à un certain niveau d'humidité.

Nous avons besoin d'informations plus précises que celle que Météo-France est capable de nous donner

"Il suffit que les caténaires soient givrées sur quelques dizaines ou centaines de mètres pour que le train ne puisse plus circuler", explique Jean-Marie Guillemot, le directeur de la communication de la SNCF en Pays-de-la-Loire. "Quand Météo-France nous prévient la veille, on fait rouler des trains de manière préventive pour que les caténaires ne givrent pas. Mais la météo n'est pas une science exacte et nous avons besoin d’informations plus précises, plus pointues que celles qu'ils sont capables de nous donner actuellement. Donc nous mettons en place un système expérimental plus efficace".

Un système expérimental de capteurs qui envoient des SMS en cas de givre

Ce système, ce sont des capteurs qui peuvent alerter les agents de la SNCF par SMS en cas de givre. Il y a un autre système qui permet de réchauffer les caténaires, avec des "boucles de chauffage". "Mais le risque est aussi important que le danger qu'on essaie de combattre", poursuit Jean-Marie Guillemot. "On risque de faire fondre la caténaire parce que les trams-trains circulent sur du 750 volts. Ce n'est pas comme les 25.000 volts du réseau normal. Donc, il ne s'agit pas qu'en employant un remède ce soit pire que le mal".