Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Point noir France Bleu de la mobilité : à Angoulême, les chantiers compliquent la circulation

-
Par , , France Bleu La Rochelle

Dans le cadre de la matinale spéciale transports de France Bleu La Rochelle, ce jeudi, coup de projecteur sur un "point noir" en Charente. A Angoulême, les travaux du futur réseau de bus coïncident avec la fermeture pour travaux du tunnel de la Gâtine, et ça crée des difficultés de circulation.

Le tunnel de la Gâtine est emprunté par 15000 véhicules par jour. Là, il est en travaux.
Le tunnel de la Gâtine est emprunté par 15000 véhicules par jour. Là, il est en travaux. © Radio France - Pierre Marsat

Ce jeudi 28 février, France Bleu La Rochelle organise une matinale spéciale "transports", entre 6h et 9h. Nous recevons notamment Jacky Emon, conseiller régional de la majorité socialiste, délégué au TER et à l’intermodalité et Jean-Luc Gary, directeur territorial SNCF Réseau.

C'est l'exemple même de la difficulté pour circuler dans nos centre-villes. Dès qu'il y a des travaux, traverser les villes en voiture devient un parcours du combattant. On est quand même loin des embouteillages des grandes villes, mais lorsque les travaux se multiplient, ça devient tout de suite plus compliqué. C'est le cas en ce moment à Angoulême, où plusieurs chantiers du futur réseau de bus coïncident avec la fermeture du tunnel de la Gâtine. Et avec le tournage du film de Wes Anderson, qui bloque, par moments, certaines rues.

Les temps de trajet sont bien sûr plus longs. Et les taxis angoumoisins l'ont bien remarqué. Pour aller à l'hôpital, par exemple, en prenant  la rue de Bordeaux, très touchée par les travaux du futur réseau de bus, on peut mettre 30 minutes au lieu de 10 d'habitude.

Des professionnels qui savent qu'ils doivent prendre leur mal en patience. Les travaux du tunnel de la Gâtine devraient se terminer en juillet prochain, tunnel fréquenté habituellement par 14 000 véhicules par jour. Pour le BHNS, le bus à haut niveau de service, le chantier doit être fini mi-2019 voilà ce qu'on peut lire sur le site du Grand Angoulême. Le réseau permettrait aux bus de circuler sur des voies spéciales lui permettant d'aller plus vite. 

Retrouvez ici la carte France Bleu des principaux points noirs en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu