Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Les points noirs France Bleu de la mobilité : le route nationale 57 entre Besançon Micropolis et Beure

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon

France Bleu vous propose ce jeudi la carte des points noirs de la mobilité. A Besançon, focus sur le contournement de Besançon et le projet de mise à deux fois deux voies de la RN57 entre Micropolis et Beure.

Les travaux de la 2x2 voies devraient débuté en 2021.
Les travaux de la 2x2 voies devraient débuté en 2021. © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Sur la nationale 57, entre le centre de congrès Micropolis et Beure, il reste un tronçon de quatre kilomètres du contournement de Besançon qui n'est pas à quatre voies. Les automobilistes se retrouvent matin et soir aux heures de pointes coincés dans les bouchons. Le projet d'une deux fois deux voies est relancé depuis la tenue d'une concertation publique en 2017.  A l'issue de cette concertation, de nouvelles études ont été lancées pour tenir compte des remarques du public. Il s'agit notamment d'améliorer la desserte de Micropolis, du dessin de l'échangeur de Saint-Ferjeux et du traitement du double rond-point de Beure. 

Un projet à 100 millions d'euros

Prochaine étape : l'ouverture de l'enquête d'utilité publique, probablement en 2020, avant de voir le projet validé par une déclaration d'utilité publique, la fameuse DUP.  Mais le financement reste encore à trouver. Le projet est évalué a plus de 100 millions d'euros. Pour l'instant, une première enveloppe de 8 millions d'euros est disponible pour les études et les premières acquisitions foncières. 

Le reste du budget devrait se négocier dans le cadre du prochain contrat de plan Etat-Région, à travers un tour de table entre les principaux partenaires, Etat, région Bourgogne-Franche-Comté, département du Doubs et Communauté d'agglomération du Grand Besançon. Cette dernière se dit prête à participer à hauteur de 25%. Le début des travaux est officiellement toujours prévu pour 2021, mais cette date semble bien optimiste.

Les points noirs France Bleu de la mobilité

La route, le rail, les transports en général sont une préoccupation majeure pour nos concitoyens où qu’ils se trouvent. Jeudi 28 février, pour contribuer au débat, le réseau France Bleu et ses 44 antennes locales se mobilisent pour vous faire découvrir les plus gros points noirs français en matière de mobilité et les solutions à l'étude.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess