Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pollution aux particules fines : la circulation différenciée mise en place ce dimanche à Rennes

Par

La préfecture d'Ille-et-Vilaine met en place la circulation différenciée ce dimanche, en raison de l'épisode de pollution atmosphérique.

Une vignette Crit'Air
Une vignette Crit'Air © Radio France - Stéphane Barbereau

La Préfecture d'Ille-et-Vilaine annonce la mise en place de la circulation différenciée ce dimanche, dans Rennes, en raison de l'épisode de pollution aux particules fines qui touche la région depuis jeudi. A partir de 7 heures du matin et jusqu'à 20h, les véhicules ne possédant pas de vignette "Crit'Air" ne seront pas autorisés à rouler dans Rennes, à l'exception de la rocade. Il sera toujours possible d'accéder aux parkings relais Kennedy, Villejean, Henri Fréville et Poterie. Cette mesure concerne "tous les véhicules à moteur immatriculés", précise la préfecture, à savoir les voitures, les utilitaires, mais aussi les deux roues ou les autocars par exemple. C'est la première fois que la circulation différenciée est activée dans la capitale bretonne depuis l'adoption de ce dispositif à Rennes en 2018.

Publicité
Logo France Bleu

Quelques dérogations sont mises en place, concernant les véhicules frigorifiques ou alimentaires, les véhicules professionnels assurant "un service médical, vétérinaire ou paramédical", ou encore les voitures de particuliers avec plus de deux personnes à bord.  Les contrevenants s'exposent à une amende.  La Préfecture prolonge également des mesures déjà en vigueur, à savoir que la vitesse maximum est abaissée de 20km/h sur les 2x2 voies, passant de 110 à 90 km/h. "Les dérogations de brûlage à l’air libre des déchets verts sont suspendues", tout comme l'écobuage. 

Des conseils pour les personnes vulnérables

La préfecture conseille également aux personnes vulnérables, comme les femmes enceintes, les nourrissons, celles de plus de 65 ans par exemple, de suivre quelques recommandations : 

  • d’éviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe
  • de reporter les activités qui demandent le plus d’efforts, en particulier les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur
  • en cas de gêne respiratoire ou cardiaque (essoufflement, sifflements, palpitations) , de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de consulter son médecin notamment pour savoir si son traitement médical doit être adapté et de privilégier des sorties brèves et demandant le moins d’effort.

Un Pass Qualité Air sur le réseau Star

De son côté, le réseau Star, qui exploite les transports en commun rennais, indique sur son site internet que "pour faire face au pic de pollution, le réseau Star met en place le Pass Qualité Air, disponible à 1,50€ et valable toute la journée. Il permet la libre circulation sur l’ensemble des lignes bus et métro du réseau STAR (du premier au dernier départ de la journée) et reste disponible jusqu'à la fin de l'épisode de pollution." Il est notamment disponible aux distributeurs automatiques ou dans les bus. 

Publicité
Logo France Bleu