Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pont endommagé sur l'A75 à Veyre-Monton : il y en a pour des semaines

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Après expertise, c'est la première poutre du pont de la RD8 qui a été très endommagée par le passage d'un camion. La poutre a été étayée, mais les réparations pourraient prendre des semaines.

Le pont de la D8 est fermé à la circulation et en dessous, sur l'A75, on ne circule que d'un côté.
Le pont de la D8 est fermé à la circulation et en dessous, sur l'A75, on ne circule que d'un côté. © Radio France - Juliette Micheneau

On n'en a décidément pas fini avec les bouchons sur l'A75 au Sud de Clermont-Ferrand. A peine sorti de la zone de travaux en direction du Sud, au niveau de Veyre-Monton, les bouchons s'accumulent maintenant de part et d'autre du pont de la RD8,  endommagé lundi par un poids-lourd

Le pont en question entre Veyre et Saint-Amand-Tallende est fermé à la circulation, et en-dessous, sur l'A75, on ne roule plus que sur une voie, tout a été basculé du côté opposé au choc. 

Une poutre très abîmée 

Ce choc a dû être violent. Sur la caméra qui précède le pont, les agents de la Dir Massif central qui gèrent l'A75 ont bien vu passer ce camion transportant ce qui ressemble à une grosse pelleteuse. Ils n'ont pas vu l'impact, mais d'après leurs observations, les traces de freinage se trouvent au niveau du pont : c'est donc le choc qui a stoppé le poids-lourd.

Heureusement le pont ne menace pas de s'écrouler. "C'est la première poutre qui a été endommagée qui présente un risque", explique Marion Baehr, adjointe au district Nord de la Dir Massif Central. "C'est cette poutre qu'on est en train d'étayer."

Plusieurs semaines avant un retour à la normale

"On est en cours de travail avec les experts pour trouver une solution, réparer et remettre la circulation au plus vite, mais ça risque de durer quelques semaines", reconnaît Marion Baeh. Et comme le trafic va se densifier avec la rentrée la semaine prochaine, voilà qui promet encore de sacrés bouchons à ce niveau de l'A75.

Concernant l'enquête, puisque le chauffeur du camion qui a heurté le pont a pris la fuite, il y a du nouveau mais les gendarmes attendent un peu pour en dire plus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess