Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Premier feu vert donné au projet d'élargissement de l'A10 entre Veigné et Poitiers

vendredi 4 mai 2018 à 11:16 Par François Desplans, France Bleu Touraine

Après l'enquête publique, les commissaires-enquêteurs ont rendu un avis favorable au projet d'élargissement à trois voies de l'autoroute A10 entre Veigné et Poitiers. Si la déclaration d'utilité publique est signée cet été, les travaux pourraient commencer en mars 2019 et durer cinq ans.

Les travaux d'élargissement de l'A10 entre Veigné et Ste-Maure-de-Touraine devraient commencer en mars 2019.
Les travaux d'élargissement de l'A10 entre Veigné et Ste-Maure-de-Touraine devraient commencer en mars 2019. © Radio France - Adèle Bossard

Indre-et-Loire, France

Une nouvelle étape est franchie dans cet énorme projet routier. Élargir l'autoroute A10 à 2x3 voies sur les 93 km entre Veigné et Poitiers. Un projet en partie validé par les commissaires-enquêteurs. A l'issue de l'enquête publique menée en début d'année, ils viennent de rendre un avis favorable au projet : 

  • Tous les documents d'urbanisme ont été validés par les commissaires. 
  • L'emprise foncière est jugée proportionnée au projet
  • Les commissaires prennent acte des engagements pris par Vinci

Vinci Autoroutes s'engage à mettre en place un enrobé acoustique sur la totalité du tracé

Pour limiter les nuisances sonores, Vinci Autoroutes confirme les 17 km de protections anti-bruit. 17 km sur les 93 du projet, c'est plus que la réglementation légale. Mais c'est largement insuffisant selon les associations de riverains. 

Et puis cette grande nouveauté consentie par Vinci Autoroutes. Le concessionnaire s'engage désormais à installer sur la totalité du parcours des enrobés acoustiques. Objectif, réduire de 3 décibels les nuisances sonores du trafic autoroutier. Un premier pas positif saluent les associations de riverains comme Agir A10 Touraine. Mais encore insuffisant. Car elles réclament elles un enrobé encore plus efficace pour réduire le bruit jusqu'à 10 décibels. 

Les commissaires-enquêteurs émettent toutefois deux réserves au projet

Ils réclament une expertise contradictoire sur la conformité du viaduc du Courtineau. Ils demandent aussi à Vinci Autoroutes de réaliser des mesures de bruit à l'issue des travaux pour s'assurer de l'efficacité des protections phoniques. 

Et maintenant ? 

Les préfectures de l'Indre-et-Loire et de la Vienne décideront cet été si le projet est bien d'utilité publique. Si c'est le cas, les premiers travaux devraient pouvoir débuter en mars 2019. Mais uniquement entre Veigné et Ste-Maure-de-Touraine. Pour une mise à 2x3 voies de cette portion de l'A10 en 2024.