Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Première mondiale à Châteauroux : la navette sans pilote inaugurée au CNTS

-
Par , France Bleu Berry

C'est inédit et c'est en Berry ! La navette sans pilote est officiellement mise en service sur le site du Centre national de tir sportif à la Martinerie, à Châteauroux.

La navette Evo est officiellement en service sur le site du CNTS à Châteauroux
La navette Evo est officiellement en service sur le site du CNTS à Châteauroux © Radio France - Gaëlle Fontenit

Elle s'avance en silence sur la grande piste qui dessert le bâtiment principal du Centre national de tir sportif (CNTS) de Châteauroux. La navette électrique ralentit devant le panneau d'attente et s'arrête prendre des passagers. Puis elle repart, à une quinzaine de km/h. Le tout, sans aucune action humaine. 

Evo, c'est son petit nom, est une première mondiale. C'est la seule navette sans pilote actuellement en service dans le monde. Et c'est sur les 80 hectares du CNTS qu'elle se promène. 

11 passagers maximum

En temps normal, la navette peut embarquer 11 personnes. Mais Covid-19 oblige, elle limite pour l'heure à 4 le nombre de passagers par voyage. "C'est saisissant de voir la navette partir sans opérateur ! s'enthousiasme Jean Ghedira, directeur exécutif nouvelles mobilités de Kéolis. L'opérateur est dans une salle de contrôle, il peut prendre la main s'il y a par exemple un obstacle avec un doute à lever. Mais à terme, nous espérons qu'il gérera plusieurs navettes à distance, avec des écrans de contrôle, comme c'est le cas dans certaines lignes de métro par exemple". 

Navette gratuite en test à Châteauroux
Navette gratuite en test à Châteauroux © Radio France - Gaëlle Fontenit

Evo peut en effet s'adapter au code de la route. Elle sait prendre un rond point, s'arrêter à un feu rouge ou encore gérer un obstacle. Après plusieurs mois de test, elle est donc désormais officiellement mise en service sur l'espace du CNTS : "C'est un site exceptionnel et nous attendons beaucoup des retours des athlètes qui l'emprunteront. L'expérimentation va se poursuivre ici. Nous avons une dizaine de navettes sur le site" explique Jean Ghedira.

Khéolis et Navya ont travaillé de concert sur ce prototype et croient beaucoup dans le potentiel de ce véhicule. "Sur circuit fermé, les usages sont multiples : pour desservir un hôpital, un site industriel par exemple... Et sur route, il va falloir attendre que la réglementation change. Aujourd'hui, on a ce genre de navette mais avec un opérateur à bord -ndlr qui ne conduit pas mais peut reprendre la main, en cas de besoin. Il va falloir attendre encore un peu pour avoir en circulation des navettes comme celle-ci, tout à fait autonomes" précise Etienne Hermite, président de Navya

"On va parler de Châteauroux partout dans le monde"

En attendant, le site de Châteauroux attire de nombreux prestataires qui veulent tester leurs engins en circuit fermé. "Nous avons un autre opérateurs français qui est intéressé et d'autres aussi... " reconnait, évasif, Alexandre Flon, de Kéolis Châteauroux. "Les retombés pour Châteauroux sont très importantes... On a des délégations qui vont venir du monde entier pour voir cela... C'est énorme". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess