Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Prendre soin de sa voiture elle aussi confinée : "Faire tourner le moteur deux minutes tous les deux jours"

Votre voiture est à l’arrêt depuis plusieurs semaines en raison du confinement ? Comment l’entretenir malgré tout ? Les conseils d'un garagiste en Mayenne.

illustration
illustration

Elle est là, dans le garage, elle prend la poussière. Elle est là dans la rue, maudits pigeons ! Le nettoyage de la carrosserie, ça peut encore attendre mais la mécanique et le moteur ça s'entretient

Simple, rapide, efficace et tous les deux jours confie David Leray, un garagiste installé dans l'agglomération lavalloise : "Une voiture génère pas mal d'électronique et donc il faut la mettre en route une à deux minutes. Et puis éviter de mettre le frein à main si c'est possible pour éviter que les freins grippent". 

Chute des ventes de voitures

Nos voitures ont donc été fabriquées pour qu'elles tiennent le choc en toute circonstance. N'empêche, parfois, certaines d'entre elles n'apprécient pas le confinement : "En ce moment, je fais ça énormément, je vais en dépannage car des automobilistes ont des batteries déjà faibles. Et si besoin, je vais chercher la voiture chez le client et je fais le travail". 

Au-delà de ces petits soucis, le secteur de la réparation automobile est en difficulté. L'activité de David Leray, qui emploie trois personnes, est en forte baisse : "Un est en arrêt maladie, un autre est au chômage partiel, le dernier je le fais venir que 3 ou 4 fois par semaine". 

Les concessionnaires, eux aussi, sont dans le brouillard. Les ventes de voitures ont chuté de 72% le mois dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess