Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Près de 260 gendarmes de la Mayenne mobilisés pour la rentrée

mardi 5 septembre 2017 à 5:00 Par Charlotte Coutard et Armêl Balogog, France Bleu Mayenne

Les gendarmes de la Mayenne réalisent toute la semaine des contrôles aux abords des établissements scolaires, pour sécuriser la rentrée et faire de la prévention. Près de 260 personnels sont mobilisés sur 40 communes. Une première dans le département.

Contrôles de gendarmerie - Image d'illustration.
Contrôles de gendarmerie - Image d'illustration. © Radio France - Charlotte Coutard

Ambrières-les-Vallées, France

C'est du jamais vu en Mayenne. 258 gendarmes sont mobilisés toute la semaine pour réaliser des contrôles aux abords des établissements scolaires aux quatre coins du département, sur 40 communes.

Une première dans le département

"C'est un contrôle inédit dans son format", lance le colonel David Bièvre, le patron des gendarmes du département. "Il a débuté ce lundi matin lors de la rentrée scolaire et il va s'étendre jusqu'à vendredi soir. Sur ces cinq premiers jours de rentrée, nous concentrons nos efforts aux abords des établissements scolaires du primaire et du secondaire", poursuit-il.

"Chacun doit prendre sa part dans la question de la sécurité routière" - Colonel David Bièvre.

L'objectif de cet important déploiement de force est de faire de prévention. "L'esprit c'est vraiment d'inviter tout le monde à considérer que les conditions de circulation ont changé, qu'il y a maintenant un partage des espaces de circulation qui est différent, et que chacun doit prendre sa part dans la question de la sécurité routière. On axe sur les questions de prévention et d'accompagnement", ajoute le colonel.

345 heures de contrôles en cinq jours

Au total les 258 gendarmes sont présents sur 122 points de contrôles, à proximité de 110 écoles, collèges et lycées, sur 40 communes mayennaises. En cinq jours, ils vont réaliser 345 heures de contrôles. Une piqûre de rappel aux usagers de la route après les vacances, indispensable pour le colonel Bièvre : "il y a eu la parenthèse estivale. Il s'agit de sécuriser, pour une rentrée dans les conditions les plus optimales".

"Au moins je sais que ma fille sera en sécurité" - Natacha, maman d'une collégienne d'Ambrières-les-Vallées

Ce lundi, les gendarmes étaient par exemple à Ambrières-les-Vallées, près du collège. Équipés de gilets par balles - c'est désormais obligatoire en plein état d'urgence - ils ont vérifié les papiers des véhicules arrêtés, les permis de conduire, les identités des conducteurs. Ils ont arrêté les véhicules qui roulaient trop vite, mais aussi d'autres complètement au hasard. Ça n'a pas dérangé du tout Natacha, dont la fille est scolarisée au collège d'Ambrières-lesVallées. "C'est très bien, au moins je sais que ma fille sera en sécurité".