Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Près de Rennes, les concessionnaires automobiles soulagés après deux mois d'arrêt

-
Par , France Bleu Armorique

Après plusieurs mois à l'arrêt à cause du confinement, les ventes de véhicules semblent repartir. Plusieurs portes ouvertes étaient organisées dans des concessions automobiles autour de Rennes ce week-end du 13-14 juin. Les clients étaient au rendez-vous, attirés notamment par la baisse des prix.

Des journées portes ouvertes étaient organisées dans les concessions automobiles
Des journées portes ouvertes étaient organisées dans les concessions automobiles © Radio France - Maxime Bossonney

C'est un soulagement pour les concessionnaires automobiles. Les ventes repartent à la hausse depuis le mois de mai après deux mois sans activité. Finies les images impressionnantes de milliers de voitures neuves immobiles sur des parkings, désormais les stocks s'écoulent et surtout en juin. 

Un engouement visible lors des journées portes ouvertes dans les concessions de la métropole rennaise ce week-end du 13-14 juin avec une forte affluence. Un succès qui s'explique avant tout par les aides de l'Etat : la prime à la conversion de 3000 à 5000 euros pour certains ménages, et les bonus écologiques de 7000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique, et 2000 euros pour une voiture hybride. "Cela a vraiment mis un coup de boost aux ventes", confirme Thomas Guillaume, responsable de la concession Fiat à Cesson-Sévigné près de Rennes. "On a des gens avec des revenus modestes qui peuvent désormais se faire plaisir avec une voiture neuve",  explique-t-il.

La prime à la conversion attire les ménages les plus modestes qui peuvent s'offrir un véhicule neuf
La prime à la conversion attire les ménages les plus modestes qui peuvent s'offrir un véhicule neuf © Radio France - Maxime Bossonney

Et cette reprise d'activité après le confinement, Thomas Guillaume en avait bien besoin. _"Après deux mois d'arrêt, nous étions très inquiets_, on avait la crainte de ne pas retrouver nos clients", confie-t-il. "Et pourtant je pense qu'on va quasiment doubler les ventes au mois de juin par rapport à l'an dernier."

Miser sur l'hybride et l'électrique

Un boom des achats qui prend aussi sa source dans l'attrait des Français pour les véhicules plus propres, et notamment l'hybride. Des gammes qui sont exposées à l'entrée de la concession, visibles de tous. "C'est aujourd'hui une vraie demande des clients. Nos moteurs thermiques sont vraiment arrivés en bout de piste", souligne Thomas Guillaume. "Aujourd'hui il existe des modèles hybrides très simples qui permettent de ne pas augmenter le prix de la voiture."

Les journées portes ouvertes sont aussi l'occasion de découvrir les véhicules hybrides et électriques
Les journées portes ouvertes sont aussi l'occasion de découvrir les véhicules hybrides et électriques © Radio France - Maxime Bossonney

Alors si le concessionnaire mise sur l'hybride et se réjouit de la hausse des ventes et du retour des clients, il craint un creux cet été, et compte sur la rentrée pour une relance durable, notamment grâce aux sorties de nouveaux modèles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess