Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Privas va s'équiper d'un réseau de transport en commun

mercredi 8 novembre 2017 à 3:32 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

L'agglomération de Privas va s'équiper de quatre lignes de bus en septembre 2018. Une des lignes desservira la zone industrielle du Lac.

Un nouveau réseau de transport en commun à Privas en septembre 2018
Un nouveau réseau de transport en commun à Privas en septembre 2018 © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Privas, France

Privas était la dernière ville d'Ardèche à ne pas posséder de réseau de transport en commun. Ce sera chose faite en septembre 2018 date à laquelle quatre lignes de bus sillonneront la proche agglomération de la préfecture de l'Ardèche.

Quatre nouvelles lignes

La liaison entre le centre-ville et la zone industrielle du Lac était très attendue. Ce sera la ligne A de 7H à 20H à raison d'un bus toutes les demi-heures. La ligne B ira de Privas à Chomérac en passant par Alissas. Les lignes C et D permettront de relier le centre-ville à Veyras et à Saint-Priest via l'hôpital. Ces lignes seront en service à partir du premier septembre 2018. Le prix du ticket a été fixé à un euro.

L'utilisation des transports scolaires sera amélioré

Depuis un peu moins d'un an, les habitants de la communauté d'agglomération de Privas peuvent utiliser les transports scolaires pour se déplacer. Désormais, ils pourront utiliser ces transports pendant les vacances scolaires en en faisant la demande la veille. Il s'agit de permettre aux 45.000 habitants de la communauté d'agglo répartis dans 42 communes de pouvoir utiliser les bus. Le coût de ce nouveau réseau sera de un millions et demi d'euros par an.

Un concours pour un nom

La communauté d'agglomération de Privas lance ce mercredi un jeu concours pour trouver un nom à ce futur réseau de transport en commun. Les propositions sont à faire à la communauté d'agglo jusqu'au 31 décembre. Un jury choisira parmi les propositions des habitants.