Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Problèmes d'allumage pour le nouveau gestionnaire des parkings à Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon
Perpignan, France

L'agence Indigo à Perpignan prise d'assaut par les automobilistes ce mardi 2 janvier. Elle a repris la gestion des parcmètres depuis le début de l'année, mais rencontre de nombreux problèmes informatiques. Les horodateurs ne reconnaissent pas la carte des résidents. Du coup, c'est gratuit.

L'horodateur près de l'agence Indigo est hors-service
L'horodateur près de l'agence Indigo est hors-service © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

On avait prédit la pagaille dès la semaine dernière. Pas manqué. Rien ne va plus dans le stationnement de surface à Perpignan. Depuis le 1er janvier 2018, le service géré par la mairie a été confié à la société privée Indigo. Mais la passation de pouvoir n'est pas sans couacs.

Les horodateurs ne reconnaissent plus la carte "résidents". C'est une carte qui permet aux habitants de l'hyper-centre de payer moins cher : 0,50 d'euro la journée. Ce mardi, de nombreux détenteurs ont tenté de s'acquitter de la somme, en vain. 

Un voire deux euro pour quelques minutes de stationnement

Indigo a bien rentré la liste des automobilistes résidents, mais fait face à un bug informatique. Il devrait être réglé d'ici une semaine. En attendant, les résidents ne seront pas verbalisés. 

Hasard ou pas, l'horodateur le plus proche de l'agence Indigo est hors service. C'est le cas d'une dizaine de bornes sur 170. Les agents de l'entreprise privée Indigo n'ont tout simplement pas réussi à les ouvrir pour procéder à quelques modifications. Les automobilistes sont invités à se rapprocher d'une autre machine à quelques dizaines de mètres. 

Plus de PV, mais un forfait post-stationnement

Aujourd'hui, on peut payer le stationnement à Perpignan, par carte bancaire ou pièces. Les horodateurs ne rendent pas la monnaie. Il suffit de rentrer la plaque d'immatriculation de son véhicule. 

Indigo passera régulièrement et scannera les tickets pour voir s'ils sont valables. Si l'horaire est dépassé, les agents apposeront un papillon sur le pare-brise. Ce ne sera plus un P.V., mais un forfait post-stationnement. En attendant que tout fonctionne, Indigo s'est engagé à être indulgent. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess