Transports

Prosegur à Saint-Étienne : fin de la grève après 35 jours de mobilisation

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 14 octobre 2015 à 22:13

Le conflit durait depuis 35 jours à La Talaudière
Le conflit durait depuis 35 jours à La Talaudière © Radio France - Anne-Laure Bousiges

Après cinq semaines de grève, le travail va reprendre ce jeudi matin chez Prosegur à La Talaudière (Loire). La direction du groupe espagnol et les représentants des salariés ont signé dans la soirée un protocole de fin de conflit.

La direction du groupe espagnol et les représentants des salariés ont signé dans la soirée de mercredi un protocole de fin de conflit. Le travail doit donc reprendre jeudi matin sur les trois sites de Prosegur Transport de Valeurs (PTV), situés à La Talaudière près de Saint-Étienne, Lyon et Valence. Le conflit qui a démarré le 10 septembre à l'appel des syndicats CGT et Sud, est né d'une erreur de calcul de primes de congés payés, versées depuis une vingtaine d'années à l'avantage des salariés. La correction, effectuée sans prévenir, sur les feuilles de paie d'août, avait déclenché leur colère.

Des grévistes au bord de l'épuisement et asphyxiés financièrement pour certains, ont exprimé soulagement et amertume mercredi, accusant "l'absence de volonté de négocier de la direction d'être responsable de la durée interminable de cette grève". La direction a seulement consenti à prendre à sa charge le jour de grève durant lequel se sont déroulées les obsèques du convoyeur gréviste de Valence, victime d'une collision accidentelle à proximité d'un piquet de grève. La tension était montée d'un cran ces derniers jours, avec notamment l'installation par la direction d'une trentaine de vigiles sur les sites stéphanois et lyonnais de l'entreprise.

Avec AFP