Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Interventions sur l'autoroute A20 : le "gros traumatisme" des agents de la Dirco

jeudi 10 mai 2018 à 15:03 Par Alain Ginestet et Jérôme Ostermann, France Bleu Berry et France Bleu Limousin

Certains agents de la Dirco, qui interviennent sur l'A20 en Limousin, restent très marqués par les récents accidents dont ils ont été victimes. Ils redoublent de vigilance en ce long week-end de l'Ascension.

Le fourgon accidenté de la Dirco, le 25 avril dernier
Le fourgon accidenté de la Dirco, le 25 avril dernier - Photo Dirco

Limousin, France

Les agents de service de la Dirco (Direction des Routes du Centre-Ouest) qui interviennent sur l'Autoroute A20, sont sur le qui-vive en long week-end, notamment dans la perspective des retours dimanche soir. Certains restent très affectés par les deux accidents que la Dirco a connu récemment. 

Si les usagers de la route ne font pas attention à nous, on est perdu" - Thierry Duchêne, chef de centre de la Dirco

Le premier remonte au 16 avril dernier. Ce jour-là, deux patrouilleurs avaient été blessés quand leur véhicule avait été percuté par un fourgon au niveau de la bretelle d'insertion de Bessines-sur-Gartempe. Les deux agents avaient dû être hospitalisés. Le second accident, le 25 avril, n'avait pas fait de victime, mais avait beaucoup marqué les esprits: un poids lourds avait littéralement emporté le véhicule de la Dirco (photo) et l'avait traîné sur 150 mètres. 

14 accidents en un an

La plupart du temps, la fatigue, l'inattention ou la somnolence sont à l'origine des accidents provoqués par des usagers. "On en a eu 14 sur les douze derniers mois", explique Denis Borde, le Directeur de la Dirco (Direction des Routes du Centre-Ouest), qui reconnaît "une _hausse assez vertigineuse_, que l'on constate sur les trois dernières années". Quatre agents ont été suivis par une cellule psychologique au CHU de Limoges, dont les deux agents blessés le 16 avril.

"L'ensemble du personnel a vécu ça comme un gros traumatisme" explique Thierry Duchêne, responsable du centre de la Dirco de Bessines-sur-Gartempe. "_On est tendu_, alors que normalement quand on va au bureau on n'a pas peur, quand on va à l'usine, on n'a pas peur. Nous, notre zone de travail est très dangereuse", poursuit-il. "Si les usagers de la route ne font pas attention à nous, on est perdu", conclut Thierry Duchêne, espérant que ce long week-end de l'Ascension sera calme, et que toutes les interventions des agents de la Dirco se feront en parfaite sécurité.