Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Viabilité : le département du Puy-de-Dôme en ordre de bataille sur le front de l'hiver

-
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a présenté son nouveau dispositif de viabilité hivernale, qui sera mis en place du 15 novembre au 20 mars 2020. 360 agents se tiennent prêts à déblayer plus de 7.200 kilomètres de routes, dont plus du'un quart à plus de 800 mètres d'altitude.

Un chasse-neige sur une route enneigée d'Auvergne-Rhône-Alpes.
Un chasse-neige sur une route enneigée d'Auvergne-Rhône-Alpes. © Radio France - Emmanuel Moreau

Puy-de-Dôme, France

La neige a fait son apparition sur les sommets auvergnats. Et ça ne devrait pas tarder sur les routes. Les départements lancent donc leurs plans de viabilité hivernale pour pouvoir toujours circuler par temps de neige ou de verglas. Pour le Puy-de-Dôme, le dispositif a été présenté à Besse-et-Saint-Anastaise, à l'occasion de l'inauguration de l’abri à sel du centre d’intervention routier. Il sera mis en place à partir du 15 novembre prochain et restera valable jusqu'au 20 mars 2020.

360 agents et 131 engins sur le pont

Le Puy-de-Dôme est le département de France qui possède le plus grand kilométrage de routes en altitude. 2000 kilomètres de départementales à plus de 800 mètres. Donc forcément très soumises aux conditions hivernales. Les jours où les prévisions sont les plus difficiles, 360 agents peuvent intervenir entre 4 heures et 22 heures pour les départementales prioritaires où la circulation est plus importante. Pour la priorité n°2, les routes sont traitées à partir de 7 heures. Le dispositif est proportionnel aux besoins, comme le confirme Olivier Chambon, vice-président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, en charge des routes et de la mobilité. 

Olivier Chambon en charge des routes et de la mobilité au département

L'hiver dernier, plus de 15.000 tonnes de sel et 7.800 tonnes de pouzzolane ont été répandues sur les routes, un petit hiver. Lorsqu'il est très rigoureux, cela peut aller jusqu'à 30.000 tonnes de sel et 25.000 de pouzzolane. Et si la pouzzolane est si souvent utilisée, c'est que le sel n'a plus d'effet lorsque la température est inférieure à 7 degrés. Chaque hiver, les 131 chasses-neiges et fraises du département du Puy-de-Dôme parcourent entre 700.000 et 900.000 kilomètres. Un dispositif qui coûte entre 7 et 11 millions d'euros.

Le Département sensibilise aussi les automobilistes aux bons réflexes en cas de neige - Aucun(e)
Le Département sensibilise aussi les automobilistes aux bons réflexes en cas de neige - © VChartreux / CD63

Les routes surveillées par 12 webcams

Ce gros dispositif ne doit pas faire oublier que les usagers de la route doivent s'adapter aux conditions hivernales d'abord en s'informant puis en adaptant leur conduite, lorsque les routes sont délicates à emprunter. Le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme invite donc à consulter son répondeur au 04.73.42.02.63 ou sur la rubrique dédiée de sonsite internet. 12 webcams sont également réparties sur le territoire pour voir l'état de la chaussée.

Les services des Conseils Départementaux doivent déneiger 7.200 kilomètres de route dans le Puy-de-Dôme, 5.200 dans l'Allier, 4.000 dans le Cantal et 3.400 kilomètres en Haute-Loire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu