Infos

Quatre des huit lignes de trains Intercités de nuit supprimées ce week-end

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Alsace, France Bleu Azur, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Roussillon et France Bleu samedi 1 octobre 2016 à 15:09 Mis à jour le samedi 1 octobre 2016 à 18:04

Paris-la Savoie de nuit, c'est fini...
Paris-la Savoie de nuit, c'est fini... © Maxppp -

La moitié des lignes de trains Intercités de nuit disparaissent le 1er octobre, faute de repreneur. Les quatre lignes concernées sont celles reliant Paris à la Savoie et à Albi, ainsi que celles reliant Strasbourg et Luxembourg à Nice et Portbou (Espagne).

Quatre des huit lignes de trains Intercités de nuit ne circulent plus dès ce samedi soir :

  • Paris-Savoie (Saint-Gervais et Bourg-Saint-Maurice),
  • Paris-Albi,
  • Strasbourg-Nice-Portbou,
  • Luxembourg-Nice-Portbou.

En juillet dernier, le secrétaire d’État aux Transports Alain Vidalies avait annoncé la mauvaise nouvelle : l’État ne pouvait plus subventionner des lignes jugées trop déficitaires (environ 100 millions d'euros prévus cette année) et délaissées par les voyageurs (-25% de fréquentation depuis 2011).

Deux lignes maintenues et deux en sursis

Les deux lignes Paris-Irun (Espagne) et Paris-Nice bénéficient d'un sursis, respectivement jusqu'en juillet et octobre 2017, tandis que les liaisons Paris-Briançon et Paris-Latour-de-Carol sont maintenues "en raison de l'absence d'une offre alternative suffisante".

Au total, les trains de nuit ne transportent que 3% des voyageurs et représentent un quart du déficit des lignes Intercités, soit 400 millions d'euros au moins en 2016.

Partager sur :